Société

TAUBIRA : Il y a à la fois du sublime et des traces de choses abjectes dans les gilets jaunes

Dans le Journal du dimanche, Christiane Taubira livre son analyse du mouvement des Gilets jaunes. 

« Il y a à la fois du sublime et des traces de choses abjectes. Il s’agit d’un vrai soulèvement populaire : des citoyens, constatant que les espaces traditionnels d’expression démocratique n’existent plus, prennent d’assaut l’espace public pour faire monter leur parole. C’est un acte aussi innocent qu’orgueilleux. Ils font vivre la démocratie, et c’est une chance »…

Il y a incontestablement dans ce mouvement des personnes sexistes, racistes, homophobes, xénophobes, antisémite… Ce mouvement ne s’est pas construit autour d’un projet, il vient d’une exaspération. Forcément, on y trouve de tout…

… Le gouvernement aurait dû réagir plus vite. Et le Président aurait dû s’exprimer plus tôt, pour ouvrir des perspectives, s’inquiéter de la cohésion, fixer des lignes pour casser la dynamique inégalitaire. Ses réponses sont matérielles et budgétaires, comme au temps des dames patronnesses. Or, le sujet c’est la justice sociale. La politique, ce n’est pas la charité. C’est l’arbitrage entre des intérêts antagoniques…

… Il est tragique que la gauche ne se rende pas compte que l’enjeu, aujourd’hui, n’est plus de conduire une liste, ni de se vautrer dans le confort de l’inefficacité, de la stérilité, du manque d’imagination…

… Lorsqu’une société traverse un moment de désarroi aussi profond, la parole politique ne peut se contenter d’être tribunicienne. Elle doit être transformatrice. Or je n’ai pas les moyens de transformer mes convictions, mes analyses en programme. Donc je me réfrène. »

Previous post

France Ô : Personne ne s’en soucie. Il y a de quoi enfiler une toge jaune.

Next post

Ophely, si près du sacre...

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *