Divers

Tatouages et piercings, no limit

Jadis discrets, les tatouages et les piercings  étaient considérés comme une façon de personnaliser son corps, de lui apporter une touche originale et pratiqué par un petit nombre d’amateurs pour se démarquer du commun des mortels.

TATOO 2

Jusqu’ici, rien d’anormal, chaque individu est propriétaire de son corps et l’harmonise en fonction de ses goûts et de ses envies. Un petit papillon sur les seins, un dauphin à la cheville, une rose sur l’épaule, voilà qui au début attirait la curiosité. Mais depuis longtemps les choses ont pris une toute autre  proportion. De discret, le tatouage est devenu parfois disproportionné, jusqu’à envahir tout le corps.

TATOO 3

Certaines personnes se font tatouer parce qu’elles considèrent que cela met en valeur leur beauté, puis l’appétit venant en mangeant, elles se font un deuxième puis un troisième etc.  C’est parfois tout le corps qui est recouvert faisant de leur peau un véritable tissu humain coloré, une fresque ambulatoire. Elles prétendent que le tatouage en dehors du fait qu’il leur permet de se démarquer des autres, leur apporte une certaine assurance.  D’autres avouent que leur charme auprès du sexe opposé à plus que doubler depuis  qu’ils se sont fait tatouer ou percée à des endroits précis. Et c’est vrai  qu’aucune partie du corps n’échappe  à ce qui semble désormais être une mode que personne ne peut interrompre.  Les piercings intimes (buccaux, mammaires, clitoridiens, au nombril, voire à l’anus.) ont de plus en plus d’adeptes. Alors, le tatouage est-ce une mode qui perdurera ? Donnez-nous votre avis.

Hugues PAGESY

germaine guizonne Lacreole
Previous post

Les hommages à Germaine Guizonne-Lacréole

French-cyclotron
Next post

Lancement du cyclotron en Martinique

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *