Divers

La legion d’honneur pour Sylviane Cedia : « Au nom de ma Guyane… »

Vendredi 19 janvier, Sylviane Cedia recevait des mains d’Antoine Karam la médaille de la légion d’honneur. Apres l’Ordre National du Mérite, l’ambassadrice de la chanson guyanaise accroche une nouvelle récompense à son prestigieux parcours.

« Mon travail est reconnu, ma façon de vivre, de partager l’inspiration dont je suis nourrie » nous a-t-elle confié. « C’est un symbole de la foi elle-même. Car avoir la foi c’est faire des choses avec le coeur, aimer un pays, aimer les gens, partager avec le petit don que l’on a. C’est transmettre du bonheur, recevoir…

La foi c’est aussi ne rien attendre, poursuivre  et recommencer. Se remettre en question, c’est une leçon de vie. »

A ceux qui lui parlent de don, elle oppose le travail « Cette médaille, la plus haute des distinctions, inattendue c’est tres fort. Je ne dirai pas : le travail paie ce serait prétentieux. Le travail quand on le fait avec amour, cela se ressent ».

Enfin Sylviane ne pouvait conclure sans citer son pays chéri : « À travers cet itinéraire, la Guyane tout en ayant des aînés qui ont fait de la musique, a été absente. Nous étions en manque de producteurs. Je suis contente de cette récompense au nom de ma Guyane au nom de tous les Outre-mer, de tous les artistes avec qui j’ai pu echanger ».

La soirée ne pouvait finir sans que Sylviane Cedia ne prenne sa guitare, chacun accompagnant de bon coeur la recipendiaire. Et c’est en chanson que s’est finie cette manifestation qui sentait bon la place des Palmistes.

 

Previous post

La Guadeloupéenne Coraline Vitalis victorieuse à la Coupe du Monde d'épée à La Havane

Next post

Jessica egorgée à Riviere-Pilote

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *