Société

SURSIS POUR 3000 HAITIENS AU CANADA

Arrivés au Canada d’abord à la suite des violences qui sévissaient dans le pays, puis après le tremblement de terre de 2010 en Haïti, la plupart avaient vu leur demande d’immigration ou d’asile rejetée, sans qu’ils soient renvoyés dans leur pays d’origine en raison de la situation, jugée trop dangereuse.

Cette mesure avait été établie en 2004 et renouvelée jusqu’à l’an dernier. Mais le gouvernement avait décrété que les conditions s’étaient suffisamment améliorées en Haiti ce qui aurait pu entraîner l’expulsion des personnes sans statut.

« Depuis la levée du moratoire par le gouvernement conservateur des milliers de personnes vivent un drame, ces gens-là craignent, ces gens-là sont stressés et leurs enfants tout autant. » – Serge Bouchereau, Comité d’action des personnes sans statut

À quelques heures de l’arrivée du premier avion de réfugiés syriens au Canada, le ministre de l’Immigration, John McCallum, doit faire une annonce à cet effet sous peu. Ce sursis donnerait le temps au gouvernement de clarifier les dossiers.

 

Marc Godbout -APM

Previous post

Le dispositif Spationav V2 en Guyane en 2016

Next post

LES OUTRE-MER A L'HEURE DE LA COP 21

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *