Société

St Martin : Le gouvernement lache du lest

La population continue de protester contre la mise en place du plan de prévention des risques naturels, le PPRN instauré par l’Etat après le passage de l’Irma. Le bâton bloqué par la 1ère ministre de la partie hollandaise, c’est la carotte que sort le gouvernement.

La ministre des Outre-mer a fait une allocution télévisuelle afin de s’adresser aux st martinois. « Je sais que le PPRN est largement critiqué sur l’île… Il sera corrigé…

Je vous annonce qu’une équipe sera constituée dès demain. Elle est composée de trois personnalités menées par Dominique Lacroix,… préfet délégué à Saint-Martin entre 2007 et 2000. Elle sera sur place dès janvier 2020.
Elle sera accompagnée d’un comité local de dialogue composé de personnalités locales reconnues : le President de la collectivité et les parlementaires. Le Sénateur Arnel a d’ores et déjà accepté »…

La Première ministre de St Maarten avait auparavant refusé la demande faite par la préfète, du franchissement de la frontière de 4 camions et 10 véhicules vers la partie française pour renforcer les forces de gendarmerie ;

« Les deux décisions ont été prises après de longues délibérations avec les parties prenantes et en tenant dûment compte des implications négatives, des manifestations de la partie française sur la partie hollandaise ; la sûreté et la sécurité de Sint Maarten et de ses habitants sont nos principales priorités ».

Previous post

Un antillais auteur de cris racistes lors d'un match de volley ?

Next post

Qui l'eut cru ? Moi, Ophély 1ère Dauphine Miss World

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *