Culture

Simone Schwarz-Bart en sol majeur sur RFI le 3 septembre

Simone Schwarz-Bart est l’invitée de Yasmine Chouaki

En Sol Majeur, émission de Yasmine Chouaki avec la collaboration de Caroline Filliette  à la programmation et de Laura Pinto à la réalisation joue la partition du métissage. Des personnalités de « double culture » font partager leur histoire.

C’est plus qu’un couple, c’est une Alliance entre le yiddish et le créole. C’est une histoire d’amour et de fraternité entre deux tragédies : le génocide des juifs et la traite des noirs.

Un couple qu’incarne Simone Schwarz-Bart depuis la disparition son mari André Schwarz-Bart, auteur du prix Goncourt 1959 Le dernier des justes. Alors que notre Aujourd’hui polémique sur les mémoires concurrentielles, En Sol Majeur ouvre sa chambre intérieure à ce couple métis de la littérature.

À lire ou relire ces classiques de la littérature antillaise écrits à 4 mains : Un plat de porc aux bananes vertes, L’ancêtre en solitude et le petit dernier de la lignée paru au Seuil : Adieu Bogota

Les choix musicaux de Simone Schwarz-Bart

Biguine Alexandre Stellio

Art Blakey Blues March

Sidney Bechet Wabash Blues

Mahalia Jackson In the upper room

Jacques Schwarz Bart Banda

 

 

Previous post

COCHON SAUVAGE et FRITES de FRUIT-A-PAIN FONT BON MÉNAGE AU PRÊCHEUR 

Next post

Sondage : Pour qui ce tee-shirt ?

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

2 Comments

  1. CAPRESSE Jean-claude
    août 29, 2017 at 07:45 — Répondre

    L’auteur de cet article ignore , peut-être à dessein , la réalité mémorielle au sein de la république . En écrivant : « notre Aujourd’hui polémique sur les concurrences mémorielles  » , il dit sa méconnaissance du décret du 1/03/2017 . Ce serait bienvenue qil explicite son approche  » polémique  » . Tout de même , après tout le travail entrepris depuis de nombreuses années pour faire place à une mémoire apaisée et réconciliée, les commémorations officielles ont montrées leurs complémentarités . J’attends des éclaircissements , car le métier d’informer , ne peut se faire en travestissant la réalité , ‘notamment dans ce domaine , si complexe , où un travail de fond est entrepris pour nous déconstruire de nos ignorances et de nous donner les clés un investissement citoyen . pour que nous soyions des bâtisseurs d’une république réconciliée .

    • août 29, 2017 at 08:35 — Répondre

      « notre Aujourd’hui polémique sur les mémoires concurrentielles » est une phrase générale sur les histoires de la France et qui ne s’applique à l’histoire de le traite.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *