Société

« Seule l’intégration dans le monde caribéen peut libérer le potentiel de nos peuples »

Le professeur Sir Hilary Beckles pour l’UWI et la Secretaire Generale des Etats de la Caraïbe, le Dr. June Soomer s’engagent pour le développement durable, la décolonisation et le régionalisme 

 

«Aujourd’hui, nous franchissons une nouvelle étape dans la déconstruction des Caraïbes coloniales». Ce sont les mots d’introduction du Vice-chancelier de l’Université des Antilles, le professeur Sir Hilary Beckles, lors de la signature d’un protocole d’accord entre l’Université des Antilles (UWI) et l’Association des États des Caraïbes (AEC), le 27 octobre dernier. Le communiqué  de presse précise que le document, signé en anglais, espagnol et français, fournit un cadre permettant aux deux institutions de coopérer pleinement pour l’intégration et la promotion du développement durable de la région des Caraïbes.

L’accord permettra concrètement l’échange d’informations, l’organisation de conférences, la recherche, l’innovation et la formation, notamment dans les domaines de : la réduction des risques naturels, le commerce, les transports, le tourisme durable et la protection de la Mer des Caraïbes.

Le vice-chancelier Beckles a déclaré : «L’Université des West Indies s’engage résolument dans son programme de décolonisation des structures héritées de l’histoire… Seule l’intégration dans notre monde caribéen peut libérer pleinement le potentiel de nos peuples. Il est de notre intention mutuelle d’accroître la coopération et la prise de conscience régionales. »

Sir Hilary a rappelé la décision audacieuse de l’UWI, l’année dernière, d’établir des partenariats avec l’Université cubaine de La Havane et l’Université des Andes (UNIANDES) en Colombie. L’intégration de l’Université de St. Maarten dans le système UWI plus tôt ce mois-ci fait partie de la stratégie de l’Université d’être multilingue d’ici 2023 afin de «préparer toute une génération d’étudiants et de jeunes à prendre le commandement et le contrôle de leur espace caribéen».

La Secrétaire générale de l’AEC, le Dr June Soomer, a déclaré : «Je suis très heureux de signer cet accord qui donnera à l’Université l’occasion de s’engager avec nous sur des questions très avant-gardistes. Nous avons travaillé avec l’université sur la gestion des données géospatiales, nous avons l’occasion de renforcer cet engagement, ainsi que dans divers autres domaines ».

Previous post

Violences urbaines lors de la soirée d’Halloween à la Réunion

Next post

Déposez les armes en Martinique

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *