Société

Serville : N-D des Landes, Guyane, Syrie, Trois Poids, Trois Mesures

Notre Dame des Landes, Guyane, Syrie : Trois Poids et Trois Mesures…

Lorsque le Président de la République décide d’intervenir en Syrie sans résolution de l’ONU aux côtés des États-Unis et du Royaume Uni, c’était au motif de mettre un terme à l’utilisation par Bachar El Assad, d’arme chimique contre des civils syriens…

Toutefois, cela fait des années que notre pays Guyane et ses habitants des fleuves Maroni et Oyapock meurent à petit feu sous les coups d’empoisonnement au Mercure et au méthyle mercure issus de orpaillage illégal…

À ce jour, il semblerait que lutter contre ces fléaux sur le sol guyanais ne soit pas une priorité gouvernementale au motif que l’Etat ne disposerait pas des moyens nécessaires…

Pourtant ce même gouvernement n’a pas hésité à déployer 2 500 gendarmes pour déloger quelques 200 zadistes installés sur le site de N-D des Landes. Mais Quid de la mobilisation nécessaire contre les 10 000 garimpeiros qui pillent, sacaggent, volent, empoisonnent et tuent en silence et en toute impunité. Quid de la capacité du Président de la République à faire respecter l’intégrité du territoire national conformément à l’article 5 de la Constitution ?

Pourtant les vies des citoyens de Guyane valent autant que celles des victimes syriennes et certainement davantage que les nécessités d’urbanisation de la Région nantaise… Vraiment, Notre Dame des Landes, Guyane, Syrie… Trois Poids et Trois Mesures… dictés par des considérations autres que la défense de nos intérêts propres…

À moins que le Gaz syrien soit plus stratégique que le spatial, l’or, la biodiversité, le pétrole et … les vies guyanaises réunis?

Previous post

Grêle et inondations en Martinique

Next post

Comédie musicale : Rumeurs et Confidences

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *