Société

Serge Romana passe le témoin à Emmanuel Gordien à la présidence du CM98

Serge Romana passe le témoin à Emmanuel Gordien à la présidence du Comité Marche du 23 mai 1998 (CM98)

L’association, Comité Marche du 23 Mai 1998 a le plaisir de vous faire part de l’élection de son nouveau président, le Dr Emmanuel GORDIEN.

Après 18 ans de présidence de l’association avec un engagement sans faille (ayant été jusqu’à y compris mener une grève de la faim en janvier 2017) qui a vu l’aboutissement de ce combat pour que la date du 23 Mai soit inscrite au calendrier mémoriel de la République française, le Pr. Serge ROMANA a jugé le moment idéal pour « passer le témoin ».

Depuis plusieurs mois en effet, le Pr. ROMANA avait commencé à préparer l’association à cette idée, et c’est en toute conscience que le Conseil d’administration a élu à l’unanimité le Dr GORDIEN à la présidence de l’association le 23 Novembre 2017 pour assurer la passation des pouvoirs.

Serge ROMANA se consacrera désormais principalement à la « Fondation Esclavage et Réconciliation » dont il est le président.

Cette décision a été entérinée par l’assemblée générale de l’association qui s’est tenue le 26 Novembre 2017.

Désormais c’est sous la houlette d’Emmanuel GORDIEN que le CM98 va continuer la révolution mémorielle entreprise depuis près de vingt ans et sera le « gardien » du 23 Mai, date que la Communauté antillaise a choisi pour honorer la mémoire de nos Parents qui ont vécu en esclavage, et qui est aujourd’hui une date nationale.

Le CM98 continuera inlassablement à construire et à enrichir sa base de données « IDENTITÉ ET GÉNÉALOGIE DES ESCLAVES DE GUADELOUPE ET DE MARTINIQUE », et à AFFILIER LES DESCENDANTS À LEURS AÏEUX ESCLAVES.

Le CM98 proposera dans les tout prochains jours son projet de réalisation du « MÉMORIAL NATIONAL DES VICTIMES DE LA TRAITE ET DE L’ESCLAVAGE COLONIAL », au Jardin des Tuileries à Paris.

De même, à l’occasion du vingtième anniversaire de la Grande Marche du 23 Mai 1998, le CM98 proposera à la communauté antillaise guyanaise et réunionnaise la réalisation en 2018, du « FESTIVAL DES ARTS ET TRADITIONS DES SOCIÉTÉS CRÉOLES POST-ESCLAVAGISTES DU 27 AVRIL AU 27 MAI », dont l’apothéose sera la cérémonie LIMYÈ BA YO ! le 23 Mai 2018 à la place de la République à Paris.

Le Comité Marche du 23 Mai 1998 (CM98)

Previous post

Hommage à Robert Pentier

Next post

Des noces d'orchidée à la Réunion

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *