Divers

Sephora Goignan l’ex de Coman se défend

Sephora Goignan, originaire de La Guadeloupe, au grand sourire et aux courbes parfaites a été découverte par le grand public lors de l’Euro 2016. Elle est l’auteure d’une plainte contre Kingsley Coman le joueur du Bayern Munich pour violences conjugales. Elle a tenu à démentir certaines rumeurs et notamment celles du journal L’Équipe. Et à lire tous les commentaires depuis, il semble que la jeune femme soit forcément coupable. Aura-t-elle droit au bénéfice du doute ?

Kingsley et Sephora, deux originaires de La Guadeloupe sont beaux, connus, fortunés et parents d’une petite fille de deux ans. Un conte de fées qui vire au fait divers quand en début de semaine, on apprend que Coman a été placé en garde à vue pour violences conjugales à la suite d’une plainte de son ancienne compagne. Le lendemain, L’Équipe « de source bien informée » nous apprend que la dispute serait due à un désaccord autour d’un contrat pub et le compte Instagram du joueur aurait été supprimé par son ex.

Il s’agirait donc d’une histoire de gros sous entre un footeux trop payé et une Wag assoiffée par les vêtements et les euros. Affaire classée pour tous. Mais les deux protagonistes eux n’avaient pas communiqué. Et le modèle de 21 ans tient à faire savoir qu’elle a sa propre carrière. Actuellement sous contrat avec l’agence parisienne Rixon, elle précise dans son commentaire : « Arrêtez de croire tout ce qu’on vous dit…. En aucun cas il n’y avait de rapport avec un contrat publicitaire ou une pub que j’aurais faite derrière (son) dos…. Porter plainte pour de l’argent ? Je n’ai pas besoin de ça  » Et pour finir : « Ce n’est pas vous qui payez mon loyer… »

 

 

 

Previous post

Les réactions au DÉCÈS D’ALINE HANSON

Next post

Le CESE Outre-mer reçu par la ministre

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *