Société

Rody Tolassy : « Je mesure l’erreur politique de Maxette Pirbakas »

Un communiqué commun du 21/06/20 de soutien à la députée est sorti apportant mon soutien, qui était vrai, en fonction des éléments que j’avais à l’instant T.

Cependant, je mesure l’erreur politique de la députée européenne Maxette Pirbakas, qui aurait du suivre avec plus d’assiduité ce sujet d’ importance au parlement européen en tant que représentante des Outre-mer et ainsi de l ‘histoire commune de nos territoires…..

Son rôle en tant que seule Guadeloupéenne, élue au Parlement Européen représentante des ultramarins, est de faire entendre et de défendre nos différences qui font notre richesse.

En sa qualité de représentante des ultramarins, faire entendre la voix d’une partie de la population française et d’influencer le député référent et ainsi l’ensemble du vote du groupe ou même mieux faire un amendement allant bien plus loin que celui du député Omarjee.

Un député doit être veillatif afin dans un premier temps ne pas se faire piéger, mais surtout les mettre face à leurs responsabilités, par exemple sur l’esclavage qui se déroule en Libye, dont l’Union Européenne avec sa politique, conforte.

Au nom de notre histoire, je reste veillatif sur la situation des migrants en Lybie ainsi que la position de l’Union Européenne sur ce sujet , car aucun modele économique ou autre ne peut reposer sur la servitude d’Être Humain, et que l’esclavage est un crime contre l humanité.

Previous post

Confiant : La Martinique est le 1er endroit de notre continent où un plant de café a été mis en terre

Next post

Eric Jalton : "Julien Dray s'inscrit dans la faschosphere qui sévit actuellement sur les plateaux des grandes chaînes"

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *