Evénements

Retour sur le 3ème gala de charité de l’APIPD

Le 3ème gala de l’APIPD a eu lieu le 21 avril à la guinguette du Chalet du Lac à Vincennes.

La Présidente Jenny Hippocrate-Fixy avec son équipe de bénévoles, tous dévoués pour cette noble cause, en présence de son fils Taylor atteint de la drépanocytose, cause de son engagement recevait le gratin de la communauté pour la 3ème année.

Dans son discours, Jenny racontait son parcours du combattant de mère d’enfant drépanocytaire condamné par la médecine et de la volonté de tous ces malades. Patrick Karam, vice-président de la région île de France présentait par la suite les mesures prises en Ile de France contre la drépanocytose.

On pourrait énoncer toutes les personnalités présentes telles George Pau-Langevin, Meddy Custos, Jacob Desvarieux, Firmine Richard, ce serait faire injure à tous ces anonymes qui tenaient à apporter leur contribution à la lutte sans relâche contre ce fléau qui concerne 50 millions de personnes dans le monde. 

Et à l’attention de tous les esprits chagrins qui estimeraient que cette fête est déplacée, rappelons l’étude scientifique sur «La Caravane de la Mémoire» par l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) prouvant que la double pratique de la musique et du tango est bénéfique pour les malades atteints d’Alzheimer.

Alors, un peu de Zouk, une bouffée d’optimisme ne peut qu’amener un peu de joie à nos jeunes malades. Car les soins préventifs et curatifs ont spectaculairement amélioré le pronostic de la drépanocytose. A nous, dans la vie quotidienne, de les accompagner.IMG_0445 IMG_0432 IMG_0369IMG_0457 IMG_0350 IMG_0347 IMG_0342 IMG_0328 IMG_0325 IMG_0289 IMG_0299 IMG_0467

 
Previous post

DES YEUX AFRICAINS IMPURS SUR DES BEAUTES INDIENNES

Next post

POUR UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL, LA RECOMPOSITION POLITIQUE EST EN MARCHE

h J

h J

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *