Société

RENCONTRE ENTRE ARY CHALUS ET LA MINISTRE DES OUTRE-MER

A l’occasion de son séjour en Guadeloupe, George PAU-LANGEVIN, Ministre des Outre-mer, a rencontré Monsieur Ary CHALUS,  nouveau président du Conseil régional de Guadeloupe, lundi 28 décembre, dans le but d’évoquer les dossiers structurants de l’archipel. 

La question du service public de l’eau a bien a été abordée. La Ministre a réaffirmé la nécessité de réformer durablement la gouvernance locale autour de cette question pour bénéficier du soutien financier de l’État pour les futurs investissements.

La Ministre a rappelé l’engagement du ministère des outre-mer dans le plan chlordécone, en particulier pour le soutien aux pêcheurs, et a constaté le consensus total avec le nouveau président du Conseil régional sur cette question, comme c’était déjà le cas avec son prédécesseur.

Elle a aussi rappelé l’engagement financier de l’État dans le plan de lutte contre les sargasses qui a été mis en œuvre en Guadeloupe. Elle a précisé qu’elle prendrait d’autres initiatives très rapidement aux fins de partage d’expérience avec l’ensemble des pays et régions qui sont touchés par l’invasion des sargasses dans le bassin caribéen.

Le sujet d’actualité de l’organisation de la Coupe Davis en Guadeloupe a naturellement été abordé et la Ministre a pu se réjouir de l’engagement maintenu de la Région pour l’organisation en Guadeloupe de cette grande manifestation sportive de retentissement mondial. C’est l’occasion pour la Guadeloupe de mettre en valeur  l’ensemble de ses atouts et de ses compétences.

La Ministre a insisté pour que prime l’intérêt du sport et de la Région sur toute forme de  polémique.

L’État, la Région et la Fédération française de tennis prendront leurs responsabilités, chacun au niveau qui est le sien, pour que l’événement soit une réussite.

Les discussions permettant de définir le protocole des engagements de chacun se tiendront début janvier comme le Gouvernement s’y est engagé.

La Ministre a au final réaffirmé l’engagement de l’État pour que tous les grands chantiers importants pour le territoire et ses habitants puissent être couronnés de succès en 2016. Elle a appelé de ses vœux la poursuite d’une démarche partenariale et de la concertation responsable entre l’État et les collectivités, qu’attendent les guadeloupéens.

Previous post

SMODOM : OPERATION PARRAINAGE

Next post

PAS D'ETAT DE GRACE POUR ALFRED MARIE-JEANNE

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *