Littérature

RENCONTRE AVEC MARIJOSÉ ALIE

Prix Ivoire 2016 pour son premier roman, Le Convoi, Marijosé Alie reprend sa plume poétique et toujours sensuelle pour peindre avec force et émotion la vie de deux femmes liées par l’Histoire et par la violence de leur destin. Bouleversant.

Journaliste, Marijosé Alie a fait carrière à la télévision. Directrice régionale, grand reporter, elle évolue entre Paris et l’Outre-Mer jusqu’en 2005, date à laquelle elle occupe le premier poste de responsable de la Diversité dans les programmes de France Télévisions. En 2014, elle quitte le groupe pour se consacrer à ses deux autres passions : la musique et la littérature. Une Semaine et un jour est son deuxième roman.

« Soraya marche dans les rues de Paris ; elle erre comme peuvent errer les gens qui ont tout perdu ou qui se sont perdus eux-mêmes.
Elle n’a qu’un sac sur le dos et un vieux cahier qu’elle ne quitte pas. Elle a certainement eu une autre vie avant ; ses manières sont trop belles, son porte-monnaie trop plein. Alors quoi ? Qu’est-ce qui la pousse à vivre dehors, à écumer les chambres d’hôtel minables, à suivre cet homme étrange qui parle aux morts ?

Seul un très vieux cahier, qu’elle ouvre dès qu’elle le peut, semble réussir à l’apaiser. Elle lit les mots de Célestine, sa mystérieuse aïeule qui a traversé les océans alors qu’elle n’avait que quinze ans pour arriver à Paris durant l’hiver 1788. Le froid est plus violent que jamais et la révolution gronde »…
Previous post

La Guadeloupe et Martinique doivent avoir un avenir agricole sans être reléguées à une dévoration urbaine

Next post

Taylor : "Je prie pour que d'autres ne subissent pas cet affreux préjugé qu'est le racisme"

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *