Culture

QUI ETAIT LA MERE NOIRE DES ENFANTS METIS DE LOUIS XIV ?

Le chercheur SERGE AROLES stupéfiait le monde entier, en résolvant l’énigme à ce jour la plus célèbre de l’histoire de France. Ayant eu accès aux ARCHIVES SECRETES DU VATICAN, les plus riches archives du monde, et surtout les plus inaccessibles- et à un nombre impressionnant d’autres archives de 12 pays* , il pouvait affirmer que l‘HOMME AU MASQUE DE FER ET LA MAURESSE DE MORET ETAIENT LES ENFANTS METIS DE LOUIS XIV !

Il révélait que la mère de ces derniers était une comédienne noire, et que le premier-né de Louis XIV, adolescent (né en 1655), petit garçon métis, était donc le potentiel héritier du trône du plus puissant royaume de l’Europe.

Vous pouvez d’ores et déjà grâce à ce chercheur exceptionnel consulter les inventaires des biens et papiers de Saint-Mars, le geôlier du Masque de fer, actuellement exposés et consultables en vidéo sur le site de Serge AROLES. Il s’agit de la plus importante découverte à ce jour relative à l’homme au masque de fer ( Inventaires des biens et des papiers de son geôlier Bastille, 1708, et citadelle de l’île Sainte-Marguerite 1691).

Mais revenons à cette prisonnière d’État, de grande importance, et au nom de famille inconnu, qui décède le 24 décembre 1661, dans le donjon du château de Saumur.

«  Le 24 décembre 1661 a esté inhumée par moy soussigné curé du chasteau de Saumur une nommée Mademoyselle Angélique dans la chapelle dudit chasteau. Estoit présent et a signé

A Planson, curé du chasteau de Saumur ».

Habituellement négligeant et expédiant en une ligne, les inscriptions sur le registre paroissial, nous précise le site de Saumur Jadis, l’abbé Planson soigne pour une fois ce registre : Angélique , qualifiée de «  Mademoyselle » et inhumée dans la chapelle du château, est certainement un personnage important.

Le chercheur Serge AROLES a étudié en détail les comptabilités de la Maison du Roy, et a trouvé à la Bibliothèque nationale, dans les comptes des Mélanges Colbert, 264-310, des explications sur cette mystérieuse Angélique.

Parmi toutes les femmes détenues dans le donjon de Saumur, Angélique est la seule dont on ignore le nom de famille. Les femmes ainsi désignées par un seul prénom sont souvent des comédiennes, des servantes ou des esclaves noires.

1095 livres ont été accordées au titre de pension annuelle à cette prisonnière d’État, somme très élevée, ( A titre de comparaison, le salaire annuel d’un ouvrier du bâtiment atteint à peine 200 livres)

De plus, ont été dépensées pour elle 420 livres en frais médicaux, ce qui est exceptionnel. L’inhumer dans la chapelle du château dénote un rang élevé, même si la cérémonie se déroule sans apparat, dans la discrétion, et en la seule présence du curé.

Le jeune Louis XIV , initié aux choses de l’amour par Catherine Bellier, surnommée Cateau la Borgnesse, manifestait de grands appétits en la matière, et selon les allusions de quelques mémorialistes, il appréciait particulièrement les charmes d’une comédienne noire qui jouait le rôle de sauvagesses dans une troupe parisienne.

Louise-Marie de Sainte-Thèrése ( des prénoms royaux) religieuse au couvent des bénédictines de Moret-sur-Loing, remarquable par sa peau noire attestée par un tableau, et de ce fait appelée la Mauresse de Moret, pensionnée par la cour et souvent visitée par de hauts personnages, pourrait être une fille des amours du roi avec cette comédienne. Elle serait née vers 1656.

Bien sûr , le Roi-soleil ne cachait guère ses enfants naturels, nous précise le site de Saumur Jadis, au nombre de seize ou dix-sept, à condition qu’ils soient blancs de peau et nées de demoiselles présentées à la cour. A l’inverse , un enfant issu d’une mère de basse extraction et à la peau noire devait être dissimulé, de préférence dans un couvent pour filles.

Il est une autre fille noire que Serge AROLES a découverte, grâce à la consultation des actes royaux, Dorothée, et qui serait la sœur de Louise. Louis XIV fit venir Dorothée depuis le couvent des Ursulines jusqu’à Paris, pendant quatre mois, escortée entre les deux villes par un officier de la Maison du Roy.

Dans cette hypothèse, Mademoiselle Angélique serait aussi la mère du Masque de Fer. Selon des témoignages indiscutables, l’Homme au Masque de Fer, avait la «  peau un peu brune » et «  les cheveux crépus ».

Suite à notre précédent article, l‘énigme de la fille noire de Louis XIV résolue par les archives ? dans lequel nous relations un peu maladroitement , les conclusions des recherches de Serge AROLES, ce dernier avait pris gentiment la peine de nous compléter . Plaisantant sur une faute de frappe , (dans un des passages de l’article, nous le surnommions involontairement «  Averoles »), il apportait également les précisions suivantes.

Lui est né en 1655, prénommé Augustin. L’identification a été poussée fort loin, jusqu’au nom de la nourrice de l’enfant. ( J’ai retrouvé 18 quittances de paiement dans les comptes princiers) , ajoutait-il.

Il indiquait que la portée politique était considérable, puisque cet enfant était le potentiel héritier du trône, fût-il non légitimé !

Il a aussi découvert que Louis XIV était le seul roi sur quatre siècles ( 15e-19e siècles) à AVOIR DONNE LA NATURALISATION FRANCAISE A UNE NEGRESSE, par lettre de naturalité enregistrée à la Chambre des Comptes, exemptée des lourdes taxes royales alors en usage.

Louis XIV aurait dissimulé par lettre de cachet la mère et l’enfant à l’époque où il épousait l’infante d’Espagne , Marie-Thérèse ( 1660), et où il voulait cacher ses débordements intimes.

Monsieur Serge AROLES, vos recherches ont passionné nos lecteurs . Pouvons-nous abuser de votre gentillesse une fois de plus, en vous demandant de nous préciser quand seront publiés les 210 documents d’archives inédites, concernant ces fameux faits historiques ?

*(Les archives Allemagne, Angleterre, Autriche, Espagne, Grèce, Inde ( documents portugais laissés à GOA), Italie, Malte, Pays-Vas, Portugal, Suisse et Turquie – documents de l’empire ottoman- ).

Previous post

Macron en ballade

Next post

La fondation Aimé Césaire officiellement lancée

Théo LESCRUTATEUR

Théo LESCRUTATEUR

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *