Sports

Qui profite du 7ème tour de la coupe de France ?

Les équipes de l’Outre-mer ont été encore décimées pour leur entrée au 7ème tour de la Coupe de France à l’exception de l’Excelsior de la Réunion. Qui bénéficie de ces rencontres ?

Tous les entraineurs des clubs concernés positivent ces défaites, regrattant la demi-occasion qui aurait pu permettre de réduire le score. Mais la vérité est là implacable. Le bilan final pour la Guadeloupe est de sept buts encaissés et aucun marqué, de 6 contre pour la Guyane pour 0 réalisation. Les martiniquais et réunionnais ont montré leur inefficacité en attaque. Les polynésiens ont implosé privés de certains de leurs joueurs. De plus au fil des années, l’intérêt des ultramarins de l’hexagone pour cette compétition s’étiole. Et on ne peut s’empêcher de regretter le temps du stade Bauer de Saint-Ouen et de la formidable ambiance pour cette compétition.

Car les véritables bénéficiaires de ce système d’opposition hexagonale/ultramarine ne sont pas ceux que l’on croit. Lors de ce 7e tour, sur les 176 équipes engagées, 11 qualifiées ultramarines, avec un tirage spécifique pour les affronter, les clubs intéressés devant faire acte de candidature auprès de la Fédération. Et ils sont de plus en plus attirés par cette proposition de rencontre exotique contre des équipes de niveau inférieur  avec à la clé la possibilité d’un beau voyage ou l’assurance de recevoir à domicile une équipe craignant les terrains durcis par le froid.

Cette année, la 3F a enregistré 15 candidatures, les 5 premiers tirés au sort se déplaçant dans les îles sans frais. Pour les clubs amateurs sélectionnés cela représente l’opportunité d’un séjour de rêve d’une semaine, les billets et l’hébergement pris en charge par la Fédération : 16 joueurs plus 4 membres du staff. De quoi ressouder les liens et récompenser les joueurs

Chaque année pourtant, les ultramarins se rêvent les petits poucets de la dame Coupe. Un club se distingue pour accéder au 8ème tour voyant l’entrée en compétition des clubs de Ligue 2. En cas de qualification pour les 1/16e et d’un tirage contre une Ligue 1, obligation lui est faite de jouer dans l’hexagone sur le terrain des professionnels. Une coupe pour les clubs de l’Outre-mer vous dit-on…

 

Les résultats (les qualifiés en gras) :

Avoine OL Chinon (CFA 2)  1 – AS Excelsior (DH, La Réunion) 1 (tirs au but 2-4)

Dans des conditions climatiques difficiles, après une première mi-temps avoinaise et l’ouverture du score, les réunionnais mis en confiance par l’égalisation d’Elcaman dominaient plutôt les débats en seconde mi-temps. Les coéquipiers du gardien Mickaël Grondin lui doivent une fière chandelle par ses interventions en prolongations et aux tirs aux buts. A noter qu’en six participations, c’est la troisième qualification pour un 8eme tour. Son prochain adversaire sera connu le 15 novembre, le club jouant son 32e de finale le 3 ou 4 décembre.

Rodez Aveyron Football (CFA) 3 – Mtsapéré FC (DH, Mayotte) 2 (ap. prol)

ASM Belfort  (National) 4 – Phare du Canal (DH, Guadeloupe) 0

petit-canal

Malgré leurs supporters, les Canaliens n’ont pas pesé lourd face à des Terri-fortins en difficulté dans leur championnat. Un premier but encaissé à la 29e François reprenant de volée un ballon mal dégagé par la défense, Mambu à la 42ème marquant après une tête repoussée par la barre transversale. A la 78e François de la tête pour son doublé puis Arisi reprenant le ballon sur un cafouillage suite à un corner.

US Avranches MSM (National) 9 – AS Dragons (DH, Polynésie) 0

Tarbes Pyrénées Football (CFA) 1 – Golden Lion (DH, Martinique) 0

Deux occasions nettes non concrétisées pour les joueurs joséphins  qui s’inclinent à la 70e minute, Piannelli offrant la qualification aux Tarbais solides.

FC Mulhouse (CFA) 3 – US Matoury (DH, Guyane) 0

A la 11ème minute, le FC Mulhouse se simplifiait la tache grâce à Camara. Le deuxième but arrivait à la 45ème mn par Mayer avant qu’à la 73ème Camara réalise son doublé.

Magenta  (DH, Nouvelle-Cal.)  1 – Pau (National)  7

Geldar Kourou (DH, Guyane) 1 – Selongey (CFA2)​  3

Club Franciscain (DH, Mart.) 0 – Lunéville  (CFA2) 0 (tirs au but 3-4)

CS Le Moule (DH, Guad.) 0 – Fleury-Mérogis 3 (CFA2)  

Fleury Mérogis ouvre le score sur un penalty de Hébert à la 31ème. Ousman double la mise puis c’est Slijepcevic aggrave le score à la 65ème.

Un CSM endeuillé par ailleurs, suite à la perte de Joseph ARCONTE , ancien gardien du CSM et pére de notre président  dont l’incinération aura lieu aujourd’hui lundi 14 novembre 2016 à 09h30 (heure de Guadeloupe).

Saint-Pierre (DH, La Réunion) 0  – Sainte-Geneviève (CFA2)  0 (3-4 tirs au but)

À la fin du temps réglementaire, aucune des deux équipes n’a trouvé le chemin des filets. Les deux clubs ont dû aller jusqu’aux tirs au but. La Sainte-Geneviève Sport s’est imposée 4 à 3 lors de cet exercice.

Merci à tous les contributeurs !

 

Previous post

Décès de Paul Vergès : déclaration du Parti Communiste Réunionnais

Next post

Combattre le terrorisme par l'intelligence

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *