Culture

Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu pour mériter un curé noir ?

En 2011 une paroissienne de Souffelweyersheim dans le Bas-Rhin adresse un courrier à l’archevêché de Strasbourg : « Qu’est-ce que la paroisse a fait au bon dieu pour mériter un curé noir ? » Vu sur TV5MONDE.

Le réalisateur du documentaire Roland Muller, s’intéresse à l’arrivée de curés non blancs dans les zones rurales et nous fait partager les doutes d’Albert Nouati né au Togo. Ordonné prêtre en 2001, il a été curé de différentes paroisses en Alsace. « Je n’étais pas désiré. J’avais presque envie de pleurer. Si je n’avais pas eu des regards rassurants ».

De nature enthousiaste, il a combattu les préjugés par son humour et a fini par être accepté. « Pour moi, c’est un manque d’ouverture, c’est en quelque sorte l’ignorance qui provoque la peur de l’inconnu, on ignore ce que l’autre peut nous apporter de beau ».

On ressent la gêne de tous les habitants interrogés. Aucun n’ose prononcer le mot racisme. Le mot ferait-il peur ? Mais le dynamisme et la bonne humeur du prêtre emportent les pensées négatives.

« La même paroissienne qui avait envoyé le courrier à l’évêché, trois mois après, a renvoyé un nouveau courrier dans lequel elle s’excusait de l’agressivité de sa lettre et cette personne expliquait voir en moi un rassembleur. Du coup elle concluait en disant : »surtout ne nous l’enlevez pas ! ».

A voir pour reprendre espoir en la nature humaine.

Ere Production, 2016, 52 min

Previous post

CHOUKAJ organise un déboulé place de la République

Next post

France Ô, une chaîne-vitrine qui n’est pas regardée

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *