Société

Protocole Plan d’urgence EAU Mayotte

Mayotte connaît une pénurie d’eau depuis le début de l’actuelle saison humide qui oblige à prendre des mesures restrictives (tour d’eau) pour les 8 communes du Sud.
Au-delà de cette pénurie sévère en saison humide, l’abaissement du niveau des retenues collinaires menace fortement la disponibilité de la ressource pour la prochaine saison sèche.
Ce constat amène à mettre en œuvre un Plan d’urgence EAU Mayotte qui contribue non seulement à répondre à la crise actuelle mais aussi à permettre qu’un tel épisode n’ait plus les mêmes effets, grâce à des solutions pérennes.

Le Plan d’urgence EAU Mayotte comprend 3 étapes.

1 – Les mesures d’urgence
– 500.000 € pour apporter des bouteilles d’eau et des citernes dans les écoles, sur un financement MOM (Fonds de secours Urgences) ;
– en accord avec les maires, l’installation de rampes d’eau supplémentaires dans le Sud et de rampes dans le Nord qui serait rendue nécessaire par la poursuite des tours d’eau
2 – Les mesures de court terme
– la mise en place de rotations de Tankers pour apporter une ressource externe de 500.000 mètres cube, en milieu d’année 2017
– La réhabilitation de 4 forages (gains espéré de 2000 mètres cubes / jour), avec une livraison au plus tard en août 2017
– la réalisation de petites retenues d’eau en amont et en aval des captages, afin de réguler et de ne pas perdre une ressource rare
– L’optimisation hydraulique des captages ;
– la réalisation d’une étude pour une captation sur la rivière Dembéni, dont l’eau n’est actuellement pas captée.
3 – Les mesures de moyen-long terme
– la réhabilitation de 4 forages supplémentaires, anciens forages aujourd’hui abandonnés ;
– le rehaussement de 1 mètre de la digue de la retenue de Combani, délai de réalisation serait de 9 à 12 mois,
– la construction d’une usine de dé-salinisation dans le sud Grande Terre
– la construction de la troisième retenue collinaire à Ourouvéni
– la livraison serait prévue fin 2020.
– La 6ème campagne de forages : celle-ci démarrerait dès 2017 (études préalables) et se déroulera sur 3 ans.

gene INTER
Previous post

Yohann Gène vainqueur de la Tropicale cycliste au Gabon

banane
Next post

La guerre de la banane bio : SYNABIO contre l'UGPBAN

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *