Société

Pou la Gwiyann… dékolé/circulé ?

Les barrages en Guyane provoquent le mécontentement d’une partie de la population avec des manifestations anti-blocage et dépôts de plainte pour entrave à la circulation. Nous publions deux commentaires, le premier d’une guyanaise favorable à la poursuite du mouvement, le deuxième plus circonspect.

Et ceux qui ont des gosses, des commerces et qui font cette marche « pour l’ouverture des barrages » ???

Comme tout le monde parle en son nom, je mettrai mon clou de girofle aussi : Je n’ai pas d’enfants pourtant je pense à l’avenir de mes futurs, si futurs il y a…

Tout ceux qui me connaissent savent que je suis une routière, je me balade entre Kourou et Cayenne constamment et maintenant qu’il y a les barrages je ne me sens pas pour autant prisonnière bien au contraire, j’ai de la famille, des amis, qui me permettent de me déplacer d’une commune à une autre plus précisément d’un barrage à un autre. Si non je fais comme les moins chanceux, j’attends les heures d’ouvertures des barrages !…

J’ai un frère qui drive quelque fois, je suis tourmentée dès qu’il met le pied dehors parce qu’avec tout ce qui se passe, on te tuerait pour des écouteurs (pas même le téléphone)…

J’ai une sœur qui a du partir en métropole pour pouvoir faire ces études car ici il n’y a pas ce qu’elle souhaite faire, elle ne meurt pas de faim ni de froid… Elle a une famille qui a plus ou moins les moyens de l’entretenir quand elle-même elle ne peut plus mais ce n’est pas le cas de tous, crè mo !

Je bosse dans un collège et je vois tous les jours les problèmes auxquels nous sommes confrontés (classes SUR-surchargées, établissement pas préparé à accueillir autant de personnes dans ses locaux, manque d’enseignants très important en particulier pour les classes spécialisées ou en difficultés, manque de personnel et depuis qu’il y a le CASNAV (section pour les enfants étrangers) non-parlant pas et avec la vague d’immigrés que la Guyane a connu ces derniers temps non-parlant « encore moins pas »)…

Les magasins sont fermés ? Zut.. Ça me fera faire des économies ce mois-ci. QUEL DOMMAGE !…
Le « chinois » n’a plus rien ? Merde alors je serai obligé de monter sur le terrain de mon père pour cultiver, récolter…

Le jeu en vaut la chandelle, combien même il y a eu des dérives, je n’oublie pas le but premier de cette démarche qui dérange, bouscule chacun dans son confort (pourtant ça leur permettra de l’être encore plus une fois la bataille remportée pfff)…

Et puis j’en vois une qui met « j’aime » sur la fameuse page du fameux collectif « Pou La Gwiyan Circulé »: … Tu étais la première à chigner parce qu’on t’avait cambriolé et maintenant tu chignes parce que tu peux pas bouger de chez toi et faire marcher ton business ? Tu fais partie de ceux qui ont le plus besoin de sécurité dans ce pays so WTFuckingF ??

Ça me dérange autant que vous de ne pas pouvoir circuler/dépenser/bosser… (eeuh non ça ça m’arrange), sortir mais parce que c’est pour la bonne cause je FERME GENTIMENT MA GUEULE et je fais avec ! Merde

Et j’étais à 2 doigts de faire un direct ! MOI AUSSI JE VEUX ÊTRE CONNU ET FAIRE LE BUZZ WESH !

 


Amis de tout horizon, de toutes origines mais amis chers de notre belle Guyane !

Je me suis abstenu longtemps de commentaires suite au mouvement de grève qui touche notre département.
De revendications légitimes, aux jours passés à voir ce mouvement se durcir, je me laisse à penser.. à douter et à me poser des questions sur les réelles motivations qui se cachent derrière les collectifs…
La Guyane va mal, la France va mal, l’Europe ne se porte pas mieux, et le timing, messieurs les grévistes ne semble pas le plus pertinent. Faire un premier pas, vers un premier consensus, laisser quelques réserves avec la certitude de se mettre à nouveau en tour de table avec le futur nouveau gouvernement me paraîtrait judicieux, réfléchit et plus fédérateur de l’ensemble de la population guyanaise… Car il faudra bien que certains rendent des comptent à la population. Les élus certes, mais aussi ceux qui contre vents et marées maintiennent un blocus général et privent une partie de la population du plus élémentaire, le travail, le salaire, la nourriture, l’éducation, la liberté d’aller et venir. Population qui a soutenu dans un élan de solidarité ce mouvement et qui aujourd’hui déchante tant ce dernier présente de plus en plus d’incohérences !

Alors pourquoi continuer à pousser le département vers la faillite me diriez-vous ?
Voilà une question à laquelle, je n’ai pas encore trouvé de réponses… De là à plonger bon nombre d’entreprises dont je fais partie dans le chaos, de priver les employés de travail, de salaire pour eux et les leurs …. je ne comprends toujours pas le raisonnement ??

Je ne fais pas de politique et ne le souhaite pas mais il serait intéressant par transparence, que ceux qui se présentent comme leader de ce mouvement, nous présentent au-delà de la grève, des solutions pour nos entreprises, nos concitoyens isolés et sans ressources, qu’ils nous parlent… des solutions qu’ils ont peut-être déjà pensées pour eux, afin que nous soyons rassurés, qu’ils nous disent que eux aussi se mettent réellement en danger, qu’ils craignent pour leur avenir,… mais qu’ils tiennent bon car ils croient en la justesse du durcissement de leur action. Voilà ce que j’aimerai avoir en leur retour, pas seulement une grève qui se durcit pour les nombreux dossiers…, mais une grève intelligente qui pense à l’ensemble de la population guyanaise et surtout qui affirme sa volonté de durcir un mouvement en apportant des solutions, du meilleur, en se battant pour que la Guyane décolle….

Frappez du point sur la table messieurs les grévistes, et battez-vous, mais s’il vous plaît dites-nous que vous avez un plan afin de ne pas nous faire sombrer, dites-nous que vos réelles aspirations sont celles de voir une Guyane plus forte…
A bon entendeur, je reste ouvert au dialogue…Il n’y a aucune prétention dans ma réflexion, j’aimerai juste nous voir avancer, décoller…. Nou gon ké sa !!

 

maternity
Previous post

Maternité : L’ARS rassure la population du Sud Basse Terre

letchi 2
Next post

Serge Letchimy : Non, je ne hurlerai pas avec les loups … !

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *