Culture

Port au Prince, dimanche 4 janvier

Le réalisateur français François Marthouret a adapté à l’écran, le roman « Bicentenaire » de Lyonel Trouillot dans son premier long métrage intitulé « Dimanche 4 janvier » qui sort aujourd’hui mercredi 29 juillet au Reflet Médicis dans le 5ème arrondissement de Paris.

« J’ai aimé la dimension universelle de ce roman, sur ce destin, cette fatalité et cette révolte d’une jeunesse. Il s’agit en l’occurrence de celle d’Haïti… mais cette histoire à mes yeux peut parler à tous »

Le romancier a été séduit par la vision du réalisateur : « J’ai vu des films soit sur Haïti soit sur l’argent d’Haïti. Est-ce que l’on fait vraiment un film sur ces simples questions ? En tout cas j’ai vu vraiment beaucoup de caricatures. Le film de François n’est pas une caricature et ça c’est quelque chose qui me touche profondément en tant que citoyen haïtien », en replaçant le film dans le contexte politique de l’époque.

 

 James Star Pierre (à gauche) et Emmanuel Vilsaint les protagonistes

James Star Pierre (à gauche) et Emmanuel Vilsaint © Sophie Dulac Distribution

 

Le film co-produit avec une société belge de production de films la WFE a bénéficié du soutien de France 3, de la Région Guadeloupe et du Ministère haïtien de la culture. Après une trentaine de jours de tournage, la moitié en Haïti, l’autre en Guadeloupe, 4 mois de post-production, le tournage de ce film au budget plus que modeste (3 millions d’euros) permet de découvrir des images, des sonorités inconnues du grand public. La majorité des acteurs sont haïtiens et les deux acteurs principaux des débutants : James Pierre (Little Joe) et Emmanuel Vilsaint (Lucien). Le film a été présenté lors de la dernière sélection du Festival international du livre et du film Etonnants Voyageurs au mois de mai à Saint-Malo.

© Sophie Dulac Distribution

© Sophie Dulac Distribution

Synospis du film

 
C’est le jour du bicentenaire de la déclaration de l’indépendance. Le président Aristide prépare la célébration de cet événement majeur, ses partisans se mobilisent, mais depuis des mois, des manifestations étudiantes et populaires protestent contre la dictature, l’affrontement est probable, la tension permanente Deux frères Lucien, 22 ans, et Ézechiel alias Little Joe, 15 ans, les deux héros du film vont prendre des chemins de vie différents. L’un, Lucien, se rend à la manifestation organisée dans le centre de Port-au-Prince, la capitale du pays ; l’autre, Little Joe, est recruté par les chimères, groupe paramilitaire qui sévissait à cette période en Haïti. La manifestation va tourner à l’émeute et sera dispersée dans la violence, scellant les destins des deux frères.

 

Previous post

ELECTION DE MISTER AMBASSAD’OR 2015

Next post

LA PRÉFECTURE COMMUNIQUE : Tour cycliste de la Guadeloupe 2015

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *