Société

Pierre le Noir : Arrêtez de nourrir le racisme. Arrêtez le blackface.

Chaque année, le soir du 5 décembre, les familles néerlandaises célèbrent l’anniversaire de Saint-Nicolas-Sinterklaas. Dans les semaines précédant cette fête, NTR diffuse une émission quotidienne « Het Sinterklaasjournaal » destinée aux enfants de moins de douze ans.

Zwarte Piet-Pierre le Noir, l’assistant maquillé de noir du père Noël, avec du rouge à lèvres rouge et une perruque frisée de type afro, divise la société néerlandaise depuis quelques années. En 2015, l’ONU a déclaré qu’il s’agissait d’un « reliquat de l’esclavage ». Si certaines villes ont corrigé l’image de Zwarte Piet, NTR et de nombreuses municipalités estiment sa représentation comme une tradition inoffensive. Nous publions un courrier demandant sa modification.

Par cette lettre, je vous demande de ne plus promouvoir le phénomène « Zwarte Piet » à la télévision néerlandaise, et plus particulièrement dans les actualités de NTR Sinterklaas.

Il a été suffisamment argumenté et démontré que Zwarte Piet est une caricature raciste. Cependant, vous persistez à la montrer. Cette caricature n’est pas un jeu d’enfant pour les enfants noirs. Pour eux, c’est une peur récurrente chaque année d’aller à l’école, avec la crainte d’etre moqué pour la couleur de leur peau…

Vous renforcez le racisme… Vous facilitez cela par votre persévérance dans Le blackface.
Vous prolongez la survie de cet exemple raciste de la « belle » télévision pour enfants et vous le faites sur le dos des enfants noirs. L’argument selon lequel il s’agit d’une fête d’enfants ne résume pas tout. Ce n’est pas une fête pour tous les enfants.

En tant qu’adultes, vous pouvez vraiment penser à une solution pour changer radicalement l’apparence de Zwarte Piet. Et je ne parle pas de distribution de bonbons. Relookez Pierre de maniere créative, laissez Sinterklaas l’annoncer dans la première émission avec beaucoup de couraage. Ne pas changer Zwarte Piet est le choix d’adultes. Pas d’enfants.

Si vous ne le faites pas, c’est que vous ne le voulez pas. La controverse vous est apparemment trop chère. Ou avez-vous peur de la colère des gens qui perpètuent le racisme à Zwarte Piet ? Savez-vous qui a raison d’avoir peur ? Ceux qui sont confrontés au racisme toute leur vie. Et ce racisme commence par l’imagerie. Toute violence raciste débute avec l’idée que les gens de couleur sont cette autre personne, ce camarade noir. C’est beaucoup plus qu’une figure fictive. Il s’agit d’influence inconsciente…

… Dans le monde entier, les gens assistent avec étonnement à la persévérance de cette caricature de blackface. Mais vous, les municipalités, les comités Sinterklaas et les écoles, continuez à perpétuer le « Zwarte Piet ». Chacun dit qu’il est de la responsabilité des autres de faire des changements. Votre television NTR ignore également le fait que les journaux Sinterklaas sont très attendus chaque année. Si le journal Sinterklaas vient avec un autre Piet et est adopté par les enfants, cela provoquera beaucoup de bruit et des mécontentements, mais il n’y a pas de raison que ce soient les victimes du racisme qui doivent s’adapter et accepter tout cela, génération apres génération.

.. Des traces de l’histoire de l’esclavage peuvent être trouvées dans Zwarte Piet… Ce rôle dominant des Blancs qui entretiennent le racisme, et donc aussi de vous, responsables de la télévision, dure depuis assez longtemps. Vous pouvez faire partie de la solution ou au contraire choisir de continuer à jouer un rôle majeur dans le maintien du problème. Cependant, vous pouvez inverser cette tendance.

Je vous appelle à empêcher les enfants noirs de devenir la victime de cette « fête des enfants ». Zwarte Piet n’est pas un ami de tous les enfants. C’est un ami d’enfant blanc. Arrêtez de nourrir le racisme. Arrêtez le blackface Zwarte Piet.

Joke Caviar Le 18 octobre 2018

Previous post

BOOBA FOU D'AMOUR POUR LA GUYANE, LES ANTILLES… ET FLEURY-MEROGIS

Next post

Quand un 17,5/20 fait le buzz en Guadeloupe

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *