Divers

Personne ne dansera sur ma tombe…

UNE VICE-PRESIDENTE DU CONSEIL REGIONAL DE LA GUADELOUPE, ET SON COMPAGNON JOURNALISTE ONT ETE CONDAMNES

Maguy Celigny, vice-présidente du Conseil régional de la Guadeloupe, et de la communauté d’agglomération CAP EXCELLENCE, et son compagnon le journaliste Gilbert PINCEMAIL ont été condamnés par le Tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre, pour des abus de biens sociaux entre 2008 et 2012, à savoir des dépenses personnelles avec les comptes de la société Vigilan’s.

Le couple a écopé respectivement de 12 et 9 mois de prison avec sursis, et de 50000 et 30000 d’euros d’amendes, avec interdiction de gérer une entreprise pendant une période de 5 ans.

Des biens de luxe auraient été saisis, sacs à main, pochettes, porte-monnaie.

Personne ne dansera sur ma tombe… J’ai demandé à être incinérée, fulmine Maguy CELIGNY.

Cela commence à faire désordre, après la condamnation peu glorieuse de Louis Molinié, ex-président du Comité de tourisme des Iles de Guadeloupe, ex-maire, et également ex- vice-président du Conseil régional. Quant à Gilbert Pincemail, revenons sur ce surprenant article de Carib Creole News du 26/09/2016, intitulé l’affaire PINCEMAIL politique et lynchage médiatico-médiatique. On y parle de traitement journalistique pour le moins singulier et inhabituel par les propres confrères du service public de Gilbert Pincemail.

L’article débutait comme suit . Eric Schlimpfing annonçait le jeudi 15 septembre 2016, en direct du Palais de justice de Pointe-à-Pitre que son collègue et ennemi juré, Gilbert Pincemail était mis en cause dans une affaire d’abus de biens sociaux. Une affaire qui ne sera jugée qu’en mars 2017.

Le rédacteur de l’article n’y va pas de main morte. Une question lancinante le taraude. Qui a voulu crucifier ce journaliste dont la proximité avec le nouveau Président de la Région ( Ary CHALUS), n’a jamais été un secret ?

Il souligne que Gilbert Pincemail fut attaché parlementaire de Frédéric JALTON , journaliste à VDC, RCI et 7 MAG, est un « spécialiste du décryptage de la vie politique guadeloupéenne, « a des analyses éclairées ». C’est un « initié de la chose politique guadeloupéenne », qui aurait annoncé près de 2 ans avant, l’élection d’Ary CHALUS « à la faveur d’une analyse très fine »,

Quel contraste avec le journaliste français expatrié, marginal, sans envergure ?

Ces deux confrères ne se parleraient plus depuis 5 ans. C’est donc lui qui aurait été missionné pour accomplir la sale besogne.

Encore une fois, nous à 97Land, nous avons un principe. Nous ne commentons que les décisions des tribunaux.

Le tribunal a rendu son verdict. Encore un camouflet pour nos élus. Qu’y a t-il d’autre à dire ? Comment veulent-ils que la population ne les rejette pas ?

Revenons alors à l’article. Permettez-nous de dire comment mous sommes déçus par les commentaires « nationalisants » qui n’apportent rien à nos territoires . Une fois de plus, nous répétons que ce sont les aptitudes professionnelles et l’implication de chacun à son poste de travail, qui peuvent permettre aux Antilles de s’en sortir,

Henri DEBS n’était pas du sérail musical guadeloupéen. « Siwo-libanais », qui mieux que lui a défendu la musique guadeloupéenne, qui mieux que lui était un spécialiste de la culture antillaise ?.

Pour commenter l’actualité guadeloupéenne, il faudrait avoir son passeport « né au CHU des Abymes »  ? ( d’ailleurs celui-ci existera-t-il encore?)

Nos enfants qui seront nés et auront vécu une grande part de leur existence en Europe ou aux Etats-Unis, et très peu dans les territoires ultra-marins, parce que leurs parents ont été eux-mêmes au combat dans des régions lointaines, parce que telle est la règle actuellement sur le marché du travail, seraient disqualifiés pour exercer leurs compétences aux Antilles ? Et ceux qui n’auront qu’ un parent originaire des îles, et l’autre ougandais ou slovaque seraient discrédités et rejetés ?

Puisque pour les catholiques, c’est la semaine sainte, apprécions ce message de Léon BLOY. « Si vous avez besoin de mon fils, cherchez-le dans les ordures »

Previous post

Bonnes fêtes de Pâques. A mardi !

Next post

Un enfant réunionnais meurt après avoir mangé des crêpes à Limas

Théo LESCRUTATEUR

Théo LESCRUTATEUR

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *