DiversEvénements

Perquisition pour apologie du terrorisme à la Réunion : 2 policiers blessés

Un réunionnais d’origine, Jérome, fiché S, s’étant récemment radicalisé, a été interpellé hier. Décrit par le voisinage comme quelqu’un de tranquille. « On le voyait passer avec son sac de sport. Il disait bonjour, bonsoir à tout le monde. Il était poli, mais assez renfermé », il n’a pas hésité à tirer sur les forces de l’ordre.

Matthias FEKL, Ministre de l’Intérieur, et Ericka BAREIGTS, Ministre des Outre-Mer, expriment leur entier soutien aux deux policiers blessés en service, ce matin, à Saint Benoit, alors qu’ils intervenaient lors d’une opération d’interpellation menée par la sûreté départementale de La Réunion assistée d’effectifs de la Direction générale de la sécurité intérieure et de la gendarmerie.

Le Ministre de l’Intérieur et la Ministre des Outre-mer leur adressent leurs vœux de prompt et complet rétablissement, et transmettent également toute leur sympathie à leurs proches et à l’ensemble de leurs collègues.

L’assaillant chez lequel se déroulait la perquisition pour apologie du terrorisme a aussitôt été appréhendé, et une enquête est actuellement en cours. La mère de ce dernier, présente dans l’appartement, a également été interpellée et placée en garde à vue.

De nombreuses armes et divers éléments permettant la confection de cocktails Molotov ont été saisis.

Les deux policiers ont été transportés au centre hospitalier sans que leur pronostic vital ne soit engagé. Matthias FEKL rappelle son total soutien aux policiers et aux gendarmes dans l’accomplissement de leurs difficiles et nécessaires missions au service de la sécurité des Français.

PNR
Previous post

La Martinique présente le projet de périmètre du Bien Martiniquais au CNBFPM

Ampigny
Next post

Rencontre littéraire avec Marie-Line Ampigny

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *