Divers

UNESCO : le phare de Cordouan oui, la montagne Pelée non

CANDIDATURE AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO : LA MARTINIQUE RESTE MOBILISÉE

Hier, jeudi 31 Janvier, Emmanuel Macron a retenu la candidature du phare de Cordouan pour son inscription sur la liste du patrimoine mondial. La nouvelle a été annoncée par le ministre de la Culture Franck Riester.

Les nouvelles règles imposant un dossier unique par Etat et l’alternance entre bien culturel et bien naturel a donc été defavorable au projet pour la reconnaissance des forêts et volcans de la Montagne Pelée et des pitons du Nord au niveau international.

« Cette décision de la France » indique la CTM dans un communiqué « ne remet donc pas en cause la qualité du dossier porté par le Parc Naturel de Martinique pour le compte de la Collectivité Territoriale de Martinique et l’Etat. Il a été renforcé par l’obtention du label national Foret d’exception, le 22 Janvier dernier ».

La Martinique demeure candidate à la liste du patrimoine mondial en 2020.

Previous post

Dernière minute : La lettre d'adieu de Michaux Chevry à la politique

Next post

Ary Chalus salue l’œuvre de Lucette Michaux-Chevry

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *