Sports

Pascal Chimbonda : J’étais meilleur que tous les latéraux qui jouaient en France

Qui sera le Chimbonda de la liste de Didier Deschamps pour l’Euro 2016 jeudi soir ? Ne dites pas cette phrase en face de l’intéressé qui conseille à l’appelé de dernière minute  « d’emmerder tous les gens qui disent qu’il est une surprise » et livre ses vérités comme l’a constaté Hamza Hizzir de MetroNews.

2 minutes de jeu

2 minutes de jeu en équipe de France

Pascal Chimbonda, l’Abymien ayant débuté au Réal de Port-Louis, âgé de 37 ans a raccroché les crampons en février 2015 et passe actuellement son brevet d’entraîneur tout en coachant les moins de 17 ans de l’AS Mazargues du côté de Marseille. Sur l’expression rentrée dans le vocabulaire footballistique français depuis 2006, il n’y va pas par quatre chemins : « C’est un truc qui me casse les couilles. Je ne suis pas une surprise, moi. Je faisais mon petit bonhomme de chemin sans rien demander à personne. On m’a appelé en équipe de France, c’était la cerise sur le gâteau. Les gens ont dit que j’étais une surprise mais moi je n’ai pas volé ma place ! J’ai été élu meilleur latéral de mon Championnat, la Premier League. J’étais meilleur que tous les latéraux qui jouaient en France ».

Il se souvient de l’appel de Raymond Domenech : « J’étais en Angleterre et en relation avec Thierry Henry, qui jouait à Arsenal à l’époque. C’est lui qui, en premier, m’a appelé pour me dire que le sélectionneur voulait mon numéro. Déjà, quand il m’a dit ça, j’avais un peu deviné… Ensuite, il m’a appelé et il m’a demandé quels étaient mes projets. Je lui ai répondu que je partais en vacances en famille, comme le Championnat était terminé. Alors il a dit : « Je pense que tes vacances, tu vas les repousser, parce que tu vas peut-être faire partie du groupe. Il y aura deux surprises dans la liste. » C’était Ribéry et moi ».

« Je ne pensais pas du tout à l’équipe de France. Mon seul objectif, c’était d’être bon en club. Ensuite, la récompense est venue ». Et Pascal Chimbonda de distribuer des tacles : « En équipe de France, il n’y avait pas de grands latéraux à part Sagnol. Derrière lui, il n’y avait rien. J’étais meilleur que tous les latéraux qui jouaient en France. Donc c’était très logique qu’on m’appelle ».

Son intégration en équipe de France s’est vite effectuée. « Heureusement, je connaissais la majorité des joueurs. Il y en avait beaucoup que j’avais affrontés et avec qui j’avais gardé de bonnes relations. Les seuls auxquels je n’avais jamais parlé, c’était Zidane, Sagnol et Trezeguet. Ceux qui jouaient en Angleterre, Makelele, Malouda, Vieira, je les avais tous croisés et le courant était bien passé. Boumsong, j’étais au Havre avec lui. Et puis, dans le groupe, il y avait beaucoup de gars qui venaient de chez moi les Antilles. Alors je me suis vite fondu dans le collectif ».

270 minutes pour les Gwadaboys

270 minutes pour les Gwadaboys

La chanson des Guignols ne l’a pas fait rire : « Dans le groupe, les autres ne me disaient rien, j’étais un joueur comme un autre. Médiatiquement parlant, en revanche, c’était trop. Mon nom s’est mis à sortir de façon négative. Ça soûle. Et maintenant, chaque fois qu’il y a une liste, on le ressort pour parler de surprise. Surprise de rien du tout ! Pour moi, ce sont des jaloux, c’est tout… Les « on dit » viennent toujours de gens qui ne savent rien. Pour beaucoup de gens en France, si tu n’es pas Zidane, il faut jouer dans le Championnat français pour être en équipe de France. Avec Wigan, cette saison-là, on est longtemps restés dans les équipes de tête. En décembre, on était juste derrière Chelsea. Quoi, l’Angleterre n’a pas un bon Championnat ? Regardez N’Golo Kanté. Il joue à Leicester et il est appelé en équipe de France, non ? »

« Ensuite, j’ai pensé que je pourrais rester en équipe de France, mais ça ne l’a pas fait. Je suis un peu frustré pour ça. En 2006, juste après la Coupe du monde, je suis parti dans un club plus huppé Tottenham et je ne me suis pas mis à moins bien jouer. J’étais titulaire à tous les matchs, y compris en Coupe d’Europe ».

Previous post

Le vaccin de la dengue distribué à la Réunion ?

Next post

LE DISCOURS DU RÉVÉREND JESSE JACKSON

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *