DiversEvénements

Parlons Peau, parlons bien !

Anticipant la 1ère Journée Nationale pour la Santé de la Peau le 19 septembre, les dermatologues allant à la rencontre du public dans 8 villes en France, la BBU a permis d’aborder la question des problèmes spécifiques des peaux noires et métissées lors de sa conférence au ministère des Outre-mer le jeudi 17 septembre animée par Géraldine Ambroisine, vice présidente responsable pôle santé de la BBU (au centre) entourée par le docteur Karouni  (à gauche) et le docteur Sy Bizet.

Votre peau est votre patrimoine. La peau est le plus grand organe du corps humain. La peau d’un homme adulte de 70 kg pèse 3 kg représente une surface moyenne de 1,8 m².

Le docteur Kadhi Sy Bizet, médecin esthétique, spécialisée dans la prise en charge des peaux noires et métissées, auteur de « L’odyssée de l’ethno-cosmétique française » a partagé son expérience professionnelle avec un public essentiellement féminin.
Les peaux de couleur dans des climats tempérés souffrent de dessèchement. L’eczéma et l’acné en sont des conséquences directes. La peau, très sèche à certains endroits n’arrive pas à reconstruire son film protecteur, créant une inflammation locale, l’eczéma. Pour lutter contre la sécheresse cutanée et en l’absence de soleil, la peau du visage produit plus de sébum,produisant l’acné.
Les taches foncées sur la peau sont l’autre souci des peaux noires. Une inflammation au niveau de l’épiderme stimule la mélanogénèse, la peau est plus foncée à cet endroit. L’utilisation des lasers yag employés pour l’épilation en cas d’hyper pilosité et les détatouages notamment est recommandé.

Monique Karouni de chez DIOUDA, ethno-cosmétologue préconise elle, l’utilisation de deux shampoings en alternance : un doux par semaine et un clarifiant mensuellement. Après shampoing, absorber un maximum d’humidité en évitant de frotter ses cheveux avec une serviette pour ne pas abîmer les écailles. Se démêler les cheveux avec un peigne à dents larges toujours des pointes vers les racines pour ne pas les arracher.

De nombreux conseils pratiques, une réflexion sur les produits de blanchiment de la peau et leurs ravages, les défrisages. Les docteurs concluront en nous invitant à apprendre à vivre bien dans notre peau, l’accepter et en prendre soin avec comme formule : Soyez gentille avec votre peau, elle vous le rendra.

Réalisé par Philippe RILOS, facilitateur graphique

Réalisé par Philippe RILOS, facilitateur graphique

 

Previous post

COLLOQUE NUTRICREOLE : BIEN DANS MON ASSIETTE

Next post

LIGUE DE TENNIS DE TABLE MARTINIQUE

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *