Société

PARIS- flashmob pour « les oubliés du 11 novembre »

Le 10 novembre, les « tirailleurs naufragés » ont fait l’objet d’un rassemblement au Ministère de la Défense.

Cet événement vise à solliciter l’attention de l’opinion nationale à propos d’une histoire méconnue par les français : celle de la plus grande catastrophe maritime française ayant coûté la vie à cent soixante-dix-huit (178) tirailleurs sénégalais mobilisés pendant la première guerre mondiale.

Parti des quais des Chartrons à Bordeaux le 9 janvier 1920, le paquebot « l’Afrique » comptait à son bord quelque 600 passagers, membres d’équipage, missionnaires, familles de colons ainsi que 190 soldats de l’armée coloniale.

Ce naufrage auquel 36 personnes seulement ont survécu, dont 7 tirailleurs, a été considéré comme la plus grande catastrophe maritime française. Il reste aujourd’hui oublié des mémoires et des commémorations françaises.

Le centenaire de la grande guerre et la célébration de l’Armistice du 11 novembre sont l’occasion de ce plaidoyer pour un hommage à ces tirailleurs, combattants sans corps, dont l’âme demande justice et réparation.

De plus en plus de citoyens se mobilisent pour qu’un hommage soit rendu à ces tirailleurs disparus en mer, dans le cadre de leurs missions. Ignorés de tous, ces soldats n’ont fait l’objet jusqu’ici ni d’aucun hommage, ni d’aucune reconnaissance pour leurs services rendus à la France.

Le président de la République, François Hollande, qui nous a fait une première réponse, nous a orienté vers le secrétaire d’Etat aux anciens combattants.

Les noms des tirailleurs engloutis dans le naufrage feront l’objet d’une installation devant le Ministère de la Défense.

 

Previous post

DECES DE PATRICE CLET

Next post

Le 3ème tournoi de Tennis de table en Martinique

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *