Divers

PARIS ELISABETH PLAGE AUX COULEURS TROPICALES

Samedi 1er aout le véritable Paris Plage ne se trouvait pas le long des quais de la Seine mais à la Porte d’Orléans. Une pléiade d’artistes a répondu à l’appel de Claude Lange (à gauche au premier rang) animant ce début de mois qui promet d’être chaud.

Paris s »est tropicalisé au stade Elisabeth devenu Elisabeth Plage pour une journée culturelle dédiée à l’Outre-mer.

Des artistes disponibles pour leur public

Des artistes disponibles pour leur public

Etaient proposés aux badauds des cours de LATINVA discipline combinant des pas de Bachata, de Cumbia, de Mambo, de Merengue et de Salsa, des stands d’artisanat, la gastronomie antillaise et des Mascareignes régnant en maître.

Le sorbet coco, le punch, le poulet boucané ne connaissaient pas de répit pendant que sous la houlette de l’animateur Mimich le beau goss se succédaient sur scène tous les artistes variant les sonorités du Zouk au Séga.

IMG_0646

Un beau sourire parmi le public : Celie Silmont dans son splendide sari.

Claude Lange ne cachait pas sa satisfaction : « Je suis le responsable de la manifestation le festival de l’artisanat. C’est notre 2ème édition et je peux vous dire qu’elle aura encore lieu l’an prochain. Le public est au rendez-vous. Les artistes qui sont là sont invités : Serge Cabrera, Christian Osseux, Eric Florenty, Elin et Elodie Corvo, Hervé Dachar, Sylvain Borne, Horszone, Moise Joly laviolette, Pouchy, Stanny Jazz, Rita Romain une artiste Seychelloise et JavaCristal la représentante de l’Afrique.  Ils sont libres de vendre leur culture, de faire valoir leurs œuvres. En fait nous sommes entre amis. Vous avez remarqué la présence de la miss Elegance India DOM TOM IDF… Et l’an prochain, n’oubliez pas votre maillot de bain ! Nous aurons une piscine. Elisabeth Plage n’aura jamais si bien porté son nom ».

 

Previous post

TOUR CYCLISTE DE LA GUADELOUPE ETAPES 3 ET 4

Next post

Polémiques aux jeux des îles 2015

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *