Société

PARC NATUREL DE MARTINIQUE : Reprise des services depuis le 4 décembre 2017

Louis BOUTRIN, président du Parc Naturel de Martinique tient à préciser et/ou à rappeler les points suivants:

  • Le Comité d’Hygiène de Sécurité et Conditions de Travail (CHSCT) se tiendra ce mardi 19 décembre 2017 comme indiqué dans les courriers transmis à la Centrale Démocratique Martiniquaise des Travailleurs–CTM (CDMT–CTM) par le Président du PNM le 7 Décembre et par le Préfet de Martinique, le 12 Décembre 2017 ; Faisant suite à la demande d’audience de la CDMT-CTM, le représentant de l’Etat y a rappelé les dispositions prises par le Président du PNM afin de rassurer les agents grévistes et de retrouver la voie des relations apaisées.  (cf. pièces jointes).

A l’ordre du jour de ce CHSCT, il sera notamment question

– d’accompagnement et de médiation extérieurs pour le rétablissement d’un climat propice au bon fonctionnement des services en sortie de conflit,

– de mise en place du comité de pilotage sur les relations et l’amélioration des conditions de travail.

Il est à noter que les points, ci-dessus énoncés, correspondent aux points de revendications reçues de la CDMT–CTM, syndicat non représenté au PNM. Ces points seront débattus lors de ce CHSCT, avec les représentants du personnel élus par les agents du PNM, représentant la Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT) et Force Ouvrière (FO) comme le prévoit la réglementation.

  • A cet effet, conformément aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur, le président du PNM a invité les agents grévistes à regagner leur poste de travail dès le 18 décembre 2017.  (cf. pièce jointe) Pour rappel, le droit de grève est un droit à valeur constitutionnelle particulièrement encadré dans la Fonction Publique, dans le respect des missions de Service Public attendues des contribuables.

Ces éléments étant précisés, Louis BOUTRIN confirme que, depuis Lundi 4 Décembre 2017, suite à une action menée par les agents dits non-grévistes accompagnés par la CFDT, syndicat majoritaire au PNM, les services ont repris un fonctionnement quasi normal permettant à ces agents titulaires et contractuels de la fonction publique d’assurer leur mission de service public pour la préservation du patrimoine naturel et culturel et le développement économique de l’île, selon la Charte du Parc Naturel de Martinique.

Previous post

Miss Guadeloupe éliminée, le scandale de cette l'annėe (20 minutes) ?

Next post

On ressemblera à des chiens sans maître en Martinique...

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *