Culture

Oprah Winfrey adaptera le projet 1619 pour le cinéma et la télévision

Le 14 août 2019, à l’occasion du 400e anniversaire de l’arrivée des premiers esclaves africains dans les colonies anglaises embryon des États-Unis, le New York Times lançait le 1619 Project. La décision a été prise de l’adapter sur le grand comme le petit écran.

L’auteure, Nikole Hannah-Jones, lauréate du prix Pulitzer 2020 et Oprah Winfrey s’associent à Lionsgate pour développer 1619 en plusieurs longs métrages, séries télévisées, documentaires et autres contenus pour une diffusion mondiale.

« Nous avons pris très au sérieux notre devoir de trouver des partenaires télévisuels et cinématographiques qui respecteraient et honoreraient le travail et la mission du Projet 1619, respectant notre vision et notre obligation morale de rendre justice à ces histoires. À chaque étape du processus, Lionsgate et ses dirigeants se sont révélés être à la hauteur et c’est un rêve de pouvoir produire ce travail avec Oprah Winfrey, pionnière et phare pour tant de journalistes noirs », a déclaré Hannah-Jones dans un communiqué.

Le projet 1619 a suscité un débat afin que les conséquences de l’esclavage et les contributions des Noirs américains pendant quatre siècles intègrent l’histoire américaine.

Quand le #1619Project est sorti il y a presqu’un an, j’ai applaudi et fondu en larmes pour la profonde offrande faite à notre culture et à notre nation. Aujourd’hui, je suis honorée de faire partie de la vision de @nhannahjones dans son travail transformateur pour un public mondial. Restez à l’écoute !

« Dès les premières lignes du projet 1619, dans lequel je me suis plongée et j’ai decouvert le travail de Nikole Hannah-Jones, j’ai été émue et convaincue par son analyse historique. Je suis honorée de porter ce projet pour le monde » a déclaré Winfrey.

« Pour de nombreux Américains, le projet 1619 a été une prise de conscience d’une histoire que vous n’avez probablement jamais apprise à l’école », a déclaré Jon Feltheimer, PDG de Lionsgate, dans un communiqué.  » Nous sommes fiers de nous associer au New York Times, Nikole Hannah-Jones et Oprah Winfrey, un talent créatif d’une stature sans pareille, pour amplifier la voix et la portée de Nikole sur notre plate-forme mondiale afin de rassembler toutes nos meilleures créations et ainsi traduire sa vision », a ajouté Feltheimer.

« Les vérités découvertes sont douloureuses, dérangeantes, mais nous en sortirons grandis en braquant les projecteurs sur les contributions auparavant indicibles des Noirs américains et délivrer un puissant message d’autonomisation et d’inclusion. C’est ce que nous voulons faire passer à travers des longs métrages et des séries télévisées dont la narration, l’étendue et les talents de classe mondiale rendent justice à leur sujet », a déclaré le président du Lionsgate Motion Picture Group, Joe Drake, et le président du Lionsgate Television Group, Kevin Beggs, dans une déclaration commune.

Previous post

Vous n’avez trouvé aucune femme, aucun homme d'outre-mer digne à vos yeux d’occuper la fonction de ministre

Next post

Guadeloupe : Le préfet Gustin s’en va

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *