Musique

Ophélia : l’étoile Dominicaise

Dans les années 80, avec deux titres : Aie Dominique et Une chanson d’amour, la diva de l’ile de la Dominique se place en tête des meilleures ventes de disques antillais. Après un début très promoteur, l’enregistrement de nombreux albums et autant de tournées, Ophélia préfère se mettre au service de son son île où elle va occuper d’importantes fonctions.

Sa principale préoccupation aujourd’hui, bien avant la musique, c’est de faire connaître son pays. Mais elle n’a pas pour autant fait une croix sur sa carrière musicale et on peut l’entendre de temps en temps dans les lieux ou la bonne musique a droit de citer. La Dominique ne pouvait trouver meilleure ambassadrice.

Texte et photo : Hugues Pagesy

 

Previous post

L'Alliance Française de la Jamaïque pont culturel avec les Antilles Françaises

Next post

LES ETATS DES CARAÏBES DEPLORENT LA STRATEGIE DE LISTE NOIRE PAR L'EUROPE

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *