Divers

Olivier Nasso au service des associations

Depuis 11 ans, l’association Percussion Art de Claude Vamur anime des activités artistiques et musicales des jeunes des quartiers populaires de l’Est Parisien de 11 à 18 ans. Au mois de mai 2014, dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, il organisait un voyage de découverte de l’histoire de l’esclavage et de la traite négrière au musée du Château des Ducs de Bretagne dans la ville de Nantes.

Ce voyage a été l’occasion pour ces jeunes de se souder autour d’un passé dont la connaissance est indispensable. Afin de retranscrire leurs émotions et de les faire partager à leurs familles et aux habitants du quartier, Claude Vamur a encouragé ces jeunes à se lancer dans le montage d’un exposition qui a eu lieu à la maison du combattant et des associations du 19e arrondissement. Nous y avons rencontré  son directeur Olivier Nasso dans sa mission de relais de l’activité associative et soutien administratif aux associations.

97L : Quel poste occupiez vous avant d’être directeur ?

Je travaillais dans le 20e au bureau de la Maire  sur les questions de la démocratie, je m’occupais des conseils de quartiers et de l’animation des projets.

Actuellement je suis toujours dans un etablissement de la ville de Paris. J’ai un champ d’action qui est comparable, mais là je m’occupe spécifiquement des associations.

97L : Quel est votre rôle ?

C’est d’aider les associations à avoir de la visibilité et dans la gérance, mettre en place des formations telles que le montage  d’un dossier de subvention, comment créer un outil de communication. C’est aussi mettre en place des évènements pour permettre aux associations de s’identifier.

97L : Cette exposition est-elle de votre initiative ?

C’est le projet de Percussion Art. Rien n’aurait été possible sans Claude Vamur, sans l’envie des jeunes, sans le soutien des familles. Nous avons travaillé en synergie. Et c’est une grande satisfaction d’impliquer des futurs citoyens dans ce projet collectif qui leur permet de découvrir notre histoire.

97L : Le programme à venir ?

L’association des anciens combattants organise un parcours mémoire avec des scolaires pour travailler sur la transmission du savoir. Pour le 10 mai, une projection-débat avec la diffusion d’un film. Le but étant de dire que l’aspect commémoratif ne soit plus uniquement institutionnel mais redescend à des niveaux populaires que certaines personnes puissent s’emparer de sujets tels la commémoration de l’abolition de esclavage et bien d’autres projets…

97L : Votre message aux ultramarins

Etre encore plus visible, valoriser les départements dont nous sommes originaires. N’ayons pas peur de solliciter les structures existantes.

Nasseau 2

Des objectifs communs : la connaissance et la découverte

Previous post

Des nouvelles de Yohann Thuram, Claudio Beauvue, Dimitri Payet

Next post

Décès du Dr Henri Corenthin

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *