Culture

Numéro 23 future (vraie) chaîne de la diversité ?

Alain Weill, Président de NextRadioTV et PDG de SFR, l’a affirmé devant le CSA : Numéro 23 (qui devrait changer de nom dans les prochains jours) sera le canal moteur de la diversité. Une opportunité pour les ultramarins ?

La chaîne de la TNT lancée en 2012 par Pascal Houzelot qui devait être le miroir de la diversité n’a dans les faits jamais respecté ses engagements. Elle est revendue 4 ans plus tard à Next Radio/SFR pour 90 millions d’euros alors que la fréquence lui avait été attribuée gratuitement par le CSA. « La diversité n’a été qu’un prétexte pour obtenir la fréquence » rageait Rachid Arhab, membre du CSA. « L’unique objectif des porteurs de ce projet était de planifier une belle opération financière ».

Les nouveaux actionnaires se savent surveillés. Un Responsable de la Diversité sera donc recruté pour l’ensemble du groupe média.

Dans sa charte rendue publique, Numero 23 s’engage à mettre à l’antenne des journalistes et présentateurs représentatifs de la diversité de la société française avec au moins 100 programmes de 1ère partie de soirée animés par eux.

Au sein des programmes, notamment les fictions, les personnes issues de la diversité doivent être présentées au travers de rôles positifs selon les critères du baromètre de la diversité du CSA.

Numéro 23 promet aussi de diffuser davantage de films provenant d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine que de films nord-américains.

Une lucarne s’entrouve donc dans cet univers télévisuel monochrome. Mais ces belles promesses tiendront-elles dans le temps et résisteront-elles à des courbes d’audience décevantes ? Wait and see !

Previous post

Une immersion dans l'univers culturel guadeloupéen

Next post

Victorin Lurel : l'arroseur arrosé par Angele Louviers

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *