Société

Nou lé kapab : les enseignants réunionnais se mobilisent

A la prochaine rentrée, 122 professeurs stagiaires seront mutés dans l’ hexagone alors que dans le même temps, 397 enseignants arrivent à la Réunion.  L’association Nou lé Kapab et les enseignants pointent du doigt un système opaque et injuste qui pénalise les réunionnais et comptait se faire entendre lors de la venue du premier Ministre.

nou le kapab 2

« Les Réunionnais mutés dans l’hexagone le sont dans les académies de Paris, Créteil ou Versailles, là où personne ne veut aller », déplore Windy Lebon, porte parole des enseignants. « Pour subvenir à leurs besoins (logement, transports), ils sont obligés d’effectuer des heures supplémentaires, qui sont autant d’emplois non occupés par d’autres fonctionnaires ».

Les revendications de Nou lé Kapab et des enseignants  : la transparence sur les chiffres et les procédures de révision, l’accompagnement des personnes mutées, la mise en place de CIMM mutation DOM. En multipliant les rencontres avec les élus, en faisant parler les victimes du système en région parisienne et leurs familles restées sur l’île, Nou lé Kapab est devenu un acteur incontournable pour le rectorat.

Nou Lé Kapab (AJFER) propose 10 critères bonifiés, appelés CIMM Mutations DOM (1 000 points attribués) :

  1. Lieu de naissance en DOM (150 pts)
  2. Naissance d’un des parents en DOM (150 pts)
  3. Scolarité obligatoire en DOM (150 pts)
  4. Domicile de l’agent avant l’entrée dans l’administration (150 pts)
  5. Domicile ou sépultures des parents en DOM (150 pts)
  6. Mariage ou PACS avec une personne des DOM (100 pts)
  7. Enfant né ou resté en DOM (100 pts)
  8. Bien immobiliser en propriété ou en location en DOM (50 pts)
  9. Revenu fiscal ou rattachement fiscal avant l’entrée dans l’administration (50 pts)
  10. + un critère additionnel lié à l’ancienneté de la demande ouvrant droit à 100 pts par année d’ancienneté de la demande de mutation en DOM.

« Même si les 1000 points sont une bonne chose (1000 points sont attribués directement aux lauréats de La Réunion après examen de leur situation). Il existe aujourd’hui trop de dérives (faux pacs, fausse boite aux lettres, fausse entreprise) qui biaisent les procédures d’affectation. L’association propose de définir des critères clairs et bonifiés qui ne pénalisent pas les Réunionnais et qui ne ferment pas la porte aux personnes de l’extérieur souhaitant s’investir à La Réunion », indique Gilles Leperlier.

Visitant une école à Saint-Benoît, Najat Vallaud-Belkacem a cherché à apaiser les tensions en annonçant la création de 57 nouveaux postes de professeurs, « alors même que la démographie est à la baisse ». « Le gouvernement investit dans la jeunesse réunionnaise. La Réunion est un territoire sur lequel nous travaillons beaucoup dans chacune de nos politiques éducatives ». Cette mesure suffira-t-elle à calmer les réunionnais?

Previous post

LES MORNALIENNES DOUBLE CHAMPIONNES DE HAND

Next post

assemblée générale du créfom

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *