Divers

NOLA CIRCUS : Les sportifs deviennent acteurs !

 Ce visage ne vous est pas inconnu ? Observez bien. C’est Bakary Sagna qui a sacrifié ses mèches blondes pour une coupe afro pour les besoins d’un film.

Plusieurs sportifs de renom comme Luc Abalo, Nicolas Batum, Nando de Colo, Rosny Turiaff, Mickaël Ciani, Louis Saha, Boris Diaw grand fan de cinéma, Bakary Sagna ont coproduit un film qui retrace la vie d’habitants d’un quartier noir d’une ville du Mississipi. Ils en ont profité pour réaliser un rêve : tenir un petit rôle dans cette production

Luc Annest et Boris Diaw

Luc Annest et Boris Diaw

Arnaud Bettan , le fondateur de One Million Film qui gère le projet explique que cette idée est née avec l’envie de produire des films de cinéma de façon inédite. Les sportifs diversifient leurs investissements en apportant entre 100 000 et 300 000 € et c’est également un investissement ludique qui leur permet de découvrir le monde du cinéma.

 Nola Circus à été présenté à Bayonne dans les Pyrénées Atlantiques en avant première dans le cadre du Festival Kulture Sport. Il sortira aux Etats-Unis d’ici la fin de cette année 2015 et ne sera pas visible en France avant 2016. « Il faut que le film passe aux USA, récolte quelques prix et c’est comme cela que vous pourrez revenir » explique un distributeur.

Réalisé par Luc Annest, Nola Circus est une comédie mettant en scène les habitants d’un quartier de la Nouvelle Orléans, dont les destinées se mêlent et s’entremêlent autour de deux salons de coiffure qui se font face dans la rue principale. D’un côté, Will, un coiffeur noir prêchant contre les injustices raciales, vivant une liaison secrète avec Nola, une jeune femme blanche obnubilée par Broadway et les comédies musicales. De l’autre, Marvin (et ses trois frères), obsédé notoire, entretenant une relation passionnelle avec Karen, une petite dealeuse de Majijuana. Les tensions s’aiguisent le jour où Denzel, le frère ultra protecteur de Nola, se met à sombrer dans une jalousie compulsive le jour où trois hommes du Ku Klux Klan, débarquent au salon pour kidnapper Will. Racisme, sexe et  drogue narrés de façon amusante.

Une scène du film

Une scène du film

Franck ZAMI

Previous post

Chryslene Garbin 4ème dauphine miss Ile de france

Next post

ESPÉRANCE BANLIEUES : le livre-interview d'Harry Roselmack

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *