Sports

NOEL VIDOT NOUVEAU MENEUR DU FOOTBALL REUNIONNAIS

ASSEMBLE GENERALE DE LA LRF

Samedi dernier s’est déroulée à la Nordev à Saint Denis l’assemblée générale ordinaire de ligue réunionnaise de football où pour la première année la séance a été dirigée par un autre homme que le président  Yves Etheve débouté par les instances juridiques qui a annulé son élection et celle de son équipe en 2012.

Apres les différents actes devant le tribunal, les représentants de la ligue des clubs emmenés par Dominique  Goumane et Noel Vidot  ont eu gain cause, les affaires courantes suivies par l’administratrice Elise Delaissardiere jusqu’en Octobre dernier. Depuis deux mois les dirigeants ont nommé à la tête de la ligue l’ancien professionnel et milieu défensif  du Havre. Avec son comité directeur le natif de la Belle Pierre quartier du chef-lieu a commencé à travailler sur les différents dossiers malgré une motion de défiance déposée par une centaine de représentants emmenés par le président du club de l’US  SAINTE MARIENNE Jocelyn Trules.

L’AG commence avec cette question sur la motion défiance. En réussissant un bon tacle, l’ancien joueur répond, disant avoir envoyé un courrier à la FFF et une plainte déposée pour usage de faux contre X.  Si le compte rendu des activités a été lu sans problèmes, la présentation du budget prévisionnel faite par le trésorier Pierre Henri Prémont et le directeur administratif de la LRF Frantz Blard concernant l’affectation des amendes (une diminution de ce chapitre par rapport aux années écoulées) ne convainc pas Jocelyn Trules. Lors du vote le président de  la dernière  formation ultra marine  qualifiée pour les 32 èmes de finale de la coupe de France sera suivi par 106 autres clubs contre, 7 abstentions et 81 votes pour entrainant son rejet.

L’ancien coach de la sélection réunionnaise Noël Vidot après plus de 350 matchs en professionnel a su reprendre la main pour faire des propositions concernant le terrain avec le changement d’appellation du championnat de l’Elite local qui portera désormais le nom de division 1 régional au lieu de division 1 promotionnel et comptera 14 clubs au lieu de douze. Il a été proposé  aux 14 clubs de l’Elite de n’avoir dans leurs effectifs  que 3 fédéraux. Libre aux  clubs de D1R et D2R d’avoir  des joueurs étrangers à condition que le joueur soit en situation régulière. Les dirigeants des clubs locaux ont rejeté également la proposition de la LRF (victoire à 3 points, nul  1 point  et défaite 0), voulant rester sur les attributions actuelles :  4 pts match gagnant, 2 pts pour le nul et 1 pt match perdu. Le dernier grand chantier était l’annonce de la Maison des sports où les bureaux de la LRF y seront qui sera livré au mois de mars prochain.

 

Lors de sa rencontre avec les instances nationales dont le Président Noel le Graet le dionysien a soumis plusieurs pistes afin d’améliorer le football local. La première modification sera le calendrier : la nouvelle équipe dirigeante a proposé un championnat qui débutera en janvier 2016 pour terminer fin mai 2017 cela afin de permettre aux jeunes et aux formateurs d’être en phase avec le calendrier national et d’avoir plus de relations avec les autres ligues de l’hexagone. Autre demande de la ligue en attente d’une réponse de la 3F :  la participation du vainqueur de la coupe de la Réunion des U19 à la coupe Gambardella. Le président a aussi prévu un rapprochement avec un club professionnel pour les jeunes de moins de 17 ans afin qu’ils aillent en stage et disputent un tournoi international. Apres plus de 5 heures d’échange l’ancien professionnel a su convaincre et bouleverser les habitudes du football local pour changer et donner espoir aux dirigeants qui croient à une nouvelle ère pour le football local.

Previous post

MISS FRANCE ? MISS... ION IMPOSSIBLE ?

Next post

Première séance pour Rodolphe Alexandre

Nacou

Nacou

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *