Divers

Mort et viol de Joyanae, martiniquaise de 18 mois, à Agen. Ses parents suspectés.

Un petit ange a disparu…

A Agen, le décès de Joyanae, 18 mois, violée, a glacé d’horreur la ville. Sa mère, âgée de 25 ans, et son beau-père sans antécédent judiciaire, bien que contestant avoir commis ces violences ont été placés en garde à vue et présentés à un magistrat. Ils devraient être mis en examen et probablement placés en détention provisoire ce samedi soir.

Conduite par sa mère et admise en urgence à l’hôpital d’Agen, la petite fille en arrêt cardio-respiratoire, est décédée peu de temps après. L’équipe médicale n’a pas réussi à la sauver. Des soupçons de maltraitance ont alors entraîné l’ouverture d’une enquête, les parents n’ayant pas appelé le 15 ou le 18. Le drame a eu lieu à leur domicile dans une rue discrète d’Agen.  Le couple se fréquentait depuis six mois.

Le couple a déclaré que le bébé avait fait une mauvaise chute au domicile familial, mais les médecins ont constaté des traces de traumatismes, une hémorragie au niveau de l’abdomen et des lésions au niveau des organes génitaux, laissant supposer des violences sexuelles.

 

Previous post

LE VRAI CHRIST ETAIT-IL NOIR ET JUIF ?

Next post

Dernière minute : Démission de Serge Romana de la présidence du CM98

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *