DiversEvénements

MISS FRANCE ? MISS… ION IMPOSSIBLE ?

C’est l’image que nous garderons : Miss Martinique sublime, mais au second plan pour l’ultime photo ayant droit au baise main de consolation de Jean Pierre Foucault. Et après chaque élection de Miss France, une question récurrente : Une fille de l’Outre-mer possède-t-elle les mêmes chances que ses homologues de l’hexagone ?

Samedi sur les réseaux sociaux, de nombreux téléspectateurs ont exprimé leur déception devant les places de dauphines accordées aux Miss de l’Outre-Mer comme Gilles Verdez, chroniqueur dans l’émission Touche pas à mon Poste, auteur de tweets cinglants à la fin de la soirée.

VERDEZ def

 

Même son de cloche de la part de nombreux ultramarins qui ont cru jusqu’à l’ultime minute que Morgane Edvige décrocherait la couronne convoitée. Son charme et son naturel en faisaient une candidate originale, le public en a décidé autrement.

1re dauphine : Miss Martinique, Morgane Edvige, 2e dauphine : Miss Tahiti, Vaimiti Teiefitu, 4e dauphine : Miss Réunion, Azuima Issa au discours très réussi. 3 ultramarines dans les 5 finalistes. Placées mais pas élues ! Est-ce seulement la faute à pas de chance ? On murmure qu’une élection depuis un département ou une collectivité d’outre-mer coûterait trop cher à la société Miss France, le comité vainqueur devenant l’organisateur de l’élection suivante. Argument réfuté : « Si vous ne voulez pas de quelqu’un, vous ne le faites pas arriver aux portes de la consécration. C’est ridicule ! »

Au comité de la Martinique, les responsables se montrent combatifs pour les années à venir. « Dommage, on était si prêt du but. On a cependant des petites choses à améliorer. Travailler le discours pour qu’il soit en adéquation avec la personnalité de la Miss. Et apparemment, il y a eu un problème de vote. Il faudra vérifier à notre retour… »

miss noire

Une France diversifiée

3 régions ultramarines ont déjà vu une de leurs filles couronnées : la Guadeloupe (1993 et 2003), la Polynésie (1974, 1980, 1991 et 1999) et la Réunion (1976 et 2008). Cependant, on constate sur ses dernières années une collection de places d’honneur notamment pour Tahiti dont le parcours des représentantes ressemble plus à celui de Raymond Poulidor et à une malédiction qu’à un conte de fées.

miss edvige

Un sourire ravageur, fierté de la Martinique

Miss France 2013 : Marine Lorphelin

Miss France 2014 : Flora Coquerel 

Miss France 2015 : Camille Cerf 

En 2013 le gouvernement polynésien avait révélé que plus de 122 000 votes depuis la Polynésie n’avaient pas été comptabilisés par le serveur de TF1. Le règlement de l’élection stipule cependant qu’aucune réclamation pour raisons techniques ne peut être admise.
5 finalistes

@AFP

Malgré les déceptions, les comités ultramarins témoignent de l’évolution des mentalités chez les professionnels de ce grand show.  « Nos filles ne subissent plus le maquillage à l’européenne. Avant elles étaient un peu des OVNI quand elles déclaraient ne pas être satisfaites de leur mise en beauté. » déclare un délégué de Guadeloupe. « Et les débriefings d’après élection sont constructifs. Notre conception de la femme est mieux écouté et pris en compte ».

Deux bonnes nouvelles pour celle qui se présentait « pour représenter la France dans toute son authenticité ». Après la prise en compte du maquillage des peaux noires, le Comité Miss France confie les candidates aux cheveux crépus à Christelle Clairicia, du groupe Niwel au concept de beauté globale dédié à la beauté des femmes noires, mates et métissées pour un résultat encore perfectible. De plus, Morgane Edvige du haut de ses 1 m 77 et des 19 ans sera la représentante de la France au concours de Miss Monde en fin d’année 2016. Un nouveau défi que nous serons nombreux à suivre pour l’encourager.

La meilleure publicité pour la Martinique @SIPA

Woulo pou Edvige o natirel ! @SIPA

 

Previous post

REUNION : SAINT DENIS SE SOUVIENT !

Next post

NOEL VIDOT NOUVEAU MENEUR DU FOOTBALL REUNIONNAIS

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *