Divers

Mise au point : le Comité Guadeloupéen de Voile Traditionnelle ne disparaît pas

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : « Mise au point suite au sujet radio de Guadeloupe 1ère ! »

Suite aux allégations infondées, diffusées lors du journal radio de 13 heures de Guadeloupe 1ère, le jeudi 21 décembre 2017, faisant état de la disparition du Comité Guadeloupéen de Voile Traditionnelle : « Le CGVT, qui disparaît. Il est remplacé par la classe.

Une association des patrons de canots à voile », le CGVT, par la voix de son Conseil
d’Administration représenté par son président, interloqué par l’information et surtout la
méthode, tient à apporter quelques éléments rectificatifs.

Depuis sa création, le 25 août 2000, le Comité Guadeloupéen de Voile Traditionnelle, affilié à la Fédération Française de Voile, fédère l’ensemble des personnes physiques et morales, ayant
pour objet de promouvoir et de coordonner la pratique, le rayonnement et la représentation du canot à voile traditionnelle. En effet, le CGVT regroupe l’ensemble des associations pratiquant la voile traditionnelle.

En 2002, le CGVT a lancé la première édition du TGVT avec 7 canots. En 2009, elle en comptait
plus de 42. C’est notamment à cet instant que le comité a reçu l’agrément du Ministère de la
Jeunesse et des Sports, et par la suite, les félicitations de la FFV pour la progression du nombre
de licenciés.

C’est grâce à un travail de longue haleine, à la volonté de bénévoles courageux ne comptant pas leurs heures, et à des pratiquants passionnés par leur discipline, que le CGVT a contribué au fil des années, et contribue encore à ce jour, au développement de la Voile Traditionnelle.

Le comité a et aura la responsabilité en 2018, d’organiser le championnat et le Tour de la
Guadeloupe en Voile Traditionnelle entre autre, contrairement à ce qui a été annoncé dans le
journal radio de la 1ère : « Le CGVT n’aura désormais plus la main sur les événements de la
discipline ».

« Nous sommes actuellement entrain de finaliser la saison 2018. Nous vous donnons rendez- vous en début d’année afin de vous présenter les nouveautés de 2018, ainsi que les projets du CGVT. Vous constaterez par vous-même que le CGVT n’a jamais cessé de fonctionner, et qu’il ne compte pas s’arrêter de sitôt…» déclare Georges Santtalikan, le président du CGVT.

Previous post

Derniere minute : Jocelyn ANGLOMA nouveau sélectionneur de la Guadeloupe.

Next post

Un réunionnais dans L'amour est dans le pré

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *