Société

Mise à pied de la Présidente du parc de La Réunion par Segolène Royal

Un communiqué de presse de Philippe Naillet

C’est avec une certaine incompréhension que j’ai pris connaissance de la décision de la Ministre Ségolène Royal de procéder à la mise à pied de la directrice du Parc National de La Réunion.

Il est incroyable d’apprendre une information aussi importante par voie de presse. Je dénonce avec force cette façon de procéder en mettant fin au contrat d’une directrice réunionnaise de haut niveau pour des raisons obscures.

Je demande la plus grande transparence au ministère sur les raisons qui ont amené à cette décision. Les Réunionnais méritent que la lumière soit faite.

Cette décision est une attaque contre le Parc National de La Réunion, vitrine de la biodiversité française. Dois-je rappeler que les Outre-mer représentent 80% de cette biodiversité et qu’à ce titre nous méritons plus de considération.

Depuis sa création, le Parc National de La Réunion et sa Directrice ont été l’objet d’attaques de toutes sortes. Récemment, lors des élections régionales, la plateforme de droite avait remis en cause le bien-fondé du parc, le mettant en danger alors que notre île bénéficie également du label de l’Unesco. Il ne faudrait pas que les intérêts personnels prennent le pas sur la défense du patrimoine commun des Réunionnais.

Je tiens pour ma part à féliciter Marylène Hoarau pour tout le travail effectué et je tiens à lui apporter tout mon soutien dans cette épreuve qu’elle traverse.

 

Previous post

NUL BESOIN DE NOSTRADAMUS POUR L'OUTREMER

Next post

FIER D'ÊTRE MATININO : Un supporter donne de la voix

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *