Société

MÉMORIAL AUX VICTIMES DE L’ESCLAVAGE : APPEL À PARTICIPATION ARTISTIQUE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 05/06/2020

MÉMORIAL EN HOMMAGE AUX VICTIMES DE L’ESCLAVAGE : UNE PREMIÈRE ÉTAPE EST FRANCHIE CE 5 JUIN, PAR LA PUBLICATION DE L’APPEL À PARTICIPATION ARTISTIQUE

Annick Girardin, ministre des Outre-mer, et Franck Riester, ministre de la Culture, annoncent la publication d’un appel à candidatures pour la conception, la réalisation et l’installation d’une œuvre d’art en hommage aux victimes de l’esclavage au sein du jardin des Tuileries.

Le 10 mai 2019, le Président de la République avait renouvelé son engagement pris le 27 avril 2018 à l’occasion du 170e anniversaire de la signature du décret d’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises, de voir ériger à Paris dans le jardin des Tuileries, un mémorial qui rende hommage aux victimes de l’esclavage.

Ce projet exprime la volonté d’honorer les victimes de l’esclavage et de reconnaître leur apport inestimable à la Nation. Le mémorial a vocation à être un lieu commémoratif et de transmission avec une dimension pédagogique forte, en lien étroit avec les associations et les fondations, parties prenantes.

Situé dans le jardin des Tuileries, sur une parcelle qui longe le Jeu de Paume, entre l’ancienne demeure royale et impériale des Tuileries et l’Hôtel de la Marine, le Mémorial prendra ainsi place dans ces lieux emblématiques où la Convention nationale vota la première abolition de 1794 et où a été préparée l’abolition de 1848.

Sous l’impulsion de la ministre des Outre-mer et du ministre de la Culture, un comité de personnalités qualifiées a produit un document d’orientation consensuel déclinant les attendus mémoriels et symboliques du mémorial.

Un comité de pilotage réunit autour des ministères concernés des représentants de la Ville de Paris, plusieurs personnalités qualifiées dans le champ de la mémoire de l’esclavage et de ses abolitions, et également dans le champ de l’art contemporain et de la conservation des monuments historiques. Il conduira l’ensemble des opérations et l’établissement public du musée du Louvre en assurera la maîtrise d’ouvrage déléguée.

L’appel à participation, diffusé le 5 juin 2020, s’adresse à tous les artistes qui souhaitent faire une proposition pour le Mémorial. Ils peuvent présenter leur candidature jusqu’au 1er septembre 2020. Une présélection de 3 à 5 artistes sera établie par le comité de pilotage. L’artiste retenu sera connu dans le courant du premier semestre 2021 et son œuvre achevée à l’automne 2021.

L’œuvre, propriété de l’État, rejoindra l’inventaire du Fonds national d’art contemporain géré par le Centre national des arts plastiques.

Ouvert à toutes les pratiques artistiques, cet appel à candidatures s’adresse aux artistes ou collectifs d’artistes évoluant dans le champ large des arts visuels.

Appel à candidatures en ligne : https://www.marches-publics.gouv.fr/?page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=589121&orgAcronyme=f5j

Previous post

Sommes-nous maintenant plus aliénés qu’à l’époque de Schoelcher ?

Next post

Thierry l'antillais

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *