Divers

Meghan Markle : Ma mère a été traitée de négresse

Dans une vidéo pour l’organisme de bienfaisance américain Erase The Hate en 2012, la star de l’époque de Suits s’est confiée sur ses expériences de racisme et a expliqué en détail ses espoirs d’un monde meilleur pour ses enfants.

Cette vidéo réapparait après que le prince Harry a déclaré publiquement que sa femme était une victime de la presse à sensation et que sa meilleure amie, Jessica Mulroney a dénoncé des intimidations racistes diffamant la duchesse.

Meghan Markle évoquant les insultes raciales entendues avoue que sa mère, Doria Ragland, a été traitée de négresse devant elle.

« Je l’ai considéré comme une insulte personnelle », se souvient-elle. « Je suis métisse, la plupart des gens ne savent pas quelles sont mes origines et une grande partie de ma vie je me suis faite discrète.

L’ancienne actrice a poursuivi, expliquant qu’elle avait entendu plusieurs insultes raciales et des «blagues vraiment offensantes» qui l’ont frappée «d’une manière très violente».

« Certaines personnes ne me regardent pas et ne me voient pas comme une femme noire ou métisse. J’espère que les choses vont s’améliorer dans notre pays et dans le monde. »

L’actrice de 38 ans, dont le père Thomas Markle est blanc et la mère Ragland afro-américaine, a également évoqué ses espoirs pour ses futurs enfants, révélant qu’elle voulait que le monde accepte davantage les différences. 

« Je suis vraiment fière de mon double héritage, je suis vraiment fière d’où je viens. Mais j’espère que quand j’aurai des enfants, les choses continueront à évoluer et les gens plus ouverts à un monde mixte ».

Un jour à l’école, une enseignante lui indique de cocher la case de type caucasien sur un formulaire de renseignement ajoutant : « Parce que c’est ce que tu es, Meghan ».

« J’ai posé mon stylo. Pas dans un acte de défi, mais plutôt à cause de l’état de confusion dans lequel j’étais. Je ne pouvais me résoudre à faire ça, à imaginer la tristesse au creux de son ventre que ma mère ressentirait si elle le découvrait. Donc, je n’ai coché aucune case. J’ai laissé mon identité vierge – un point d’interrogation, un absolu incomplet – un peu comme ce que je ressentais ».

Previous post

QUAND TIMALO CÔTOIE ESTELLE-SARAH BULLE

Next post

Rencontre avec Olivier Serva

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *