Société

Mayotte : « Paris voudrait jeter de l’huile sur le feu qu’il ne s’y prendrait pas autrement »

Message de Géraldine, infirmière à Mayotte 

Aujourd’hui dimanche c’est bizarrement calme ici. Hier les gens ont pu se ravitailler avec la levée provisoire des barrages qui ont été réinstallés cette nuit. Le calme avant la grosse tempête ?

Depuis que les Comores ont mis les pieds dans le plat en refusant de reprendre les clandestins refoulés de France, on les stocke dans des conditions déplorables faute de moyens sur Pamandzi. La tension est encore montée d’un cran chez les mahorais qui se sentent trahis par le gouvernement français. Faut dire que Paris voudrait jeter de l’huile sur le feu qu’il ne s’y prendrait pas autrement :

– La priorité de Macron est d’organiser des législatives qui seront de toutes façons contestées. La candidate mise en examen pour fraude électorale est soutenue par En Marche.

– Il y a une semaine, une loi a été publiée au journal officiel entre la France et les Comores mais son contenu n’est pas disponible ?

– La nomination du délégué gouvernemental est conditionnée à la tenue des législatives.

Bref cela ajoute encore de la confusion là où Mayotte a besoin de clarté. Les mahorais ont encore en tête la feuille de route du mois d’octobre 2017 signée dans leur dos et simplement reportée suite aux manifestations.

Moi je n’irai pas voter. C’est trop compliqué. Pour le reste les tas d’ordures font toujours partie du paysage et les rats ne se gênent plus pour se ravitailler en plein jour. On craint les épidémies comme la leptospirose.

Les grévistes ont accepté de réapprovisionner les hôpitaux progressivement. Longoni est toujours fermé et il faut faire le tour mais les réservoirs sont vides. Y a deux jours de queue à Jumbo. La vie tourne toujours au ralenti et il faut vraiment être motivée pour se taper la marche depuis Passamanti et négocier le passage des barrages avant d’aller bosser. Moi je dors sur place entre deux ou trois jours de boulot.

… Dans moins de deux mois y a le Ramadan qui va débuter et les préparatifs sont déjà perturbés dans les familles à cause des pénuries.

Previous post

MOTION « Cages de verre en Martinique »

Next post

Les deputés nationalistes corses expriment leur solidarité aux st martinois face à l'attitude méprisante de l'Etat

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *