DiversSociété

Mayotte : Le Canard n’avait pas tort

C’est un article du Canard enchaîné datant du 28 mars qui avait éveillé les soupçons des mahorais.

Dimanche, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, arrivée à Mayotte a démenti tout projet de «Communauté de l’archipel des Comores» qui inclurait Mayotte et les trois îles comoriennes La Grande Comore, Anjouan et Mohéli.

Un millier de personnes ont manifesté à Mamoudzou pour protester contre cette éventualité tenant à réaffirmer leur opposition à tout changement de statut comme en témoigne cet écrit du député Mansour Kamardine. « Trop longtemps notre diplomatie s’est montrée faible en répondant positivement aux lubies comoriennes, comme c’est le cas avec le projet de « communauté de l’archipel » en lieu et place d’une véritable coopération ».

Annick Girardin a répondu aux inquiétudes des élus : « On ne construit pas sur la peur. Avec les élus il était important que l’on parle de ce ressenti sur le territoire, sur cette idée que la France souhaiterait abandonner Mayotte.  Combien de fois faudra-t-il le dire ? Mayotte est Française et restera Française… tant que les élus de ce territoire le souhaitent… Une feuille de route a pu être réfléchie par un certain nombre de fonctionnaires … des notes ont pu exister en internemais c’est le politique qui décide… Il faut arrêter de se faire peur».

 

Previous post

LA RÉPONSE DE LA REGION A VICTORIN LUREL SUR LA FIN DES C2DT

Next post

Des dosimètres en Martinique pour les collecteurs de sargasses

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *