Divers

MARTINIQUE : DÉCLARATION DE SINISTRE

200 000 euros ont été mis à la disposition du préfet pour faire face aux besoins les plus immédiats de la population et des collectivités qui ont été victimes des inondations qui se sont produites ce week-end, a annoncé le ministère des Outre-mer dans un communiqué.

Le fonds de secours permettant de subvenir rapidement aux besoins de première nécessité  servira à l’acquisition de matériels destinés à la protection des bâtiments, à l’achat d’outillage comme des tronçonneuses, ou à l’accueil d’urgence. Les mairies sont invités à faire remonter les besoins exprimés par les sinistrés via les Centres communaux d’action sociale (CCAS).

Les experts des assurances se sont rendus lundi dans les zones touchées par les inondations afin de faciliter la déclaration d’état de catastrophe naturelle. Que change cet arrêté pour les victimes ? Si vous êtes un particulier, pas grand-chose. Votre contrat multirisque habitation assumera ses responsabilités selon les clauses propres à chaque contrat. En revanche, le montant de la franchise suite à une catastrophe naturelle est fixé par l’état.

Actuellement un assuré victime d’un sinistre suite à une catastrophe naturelle doit payer une franchise de 380 € pour prétendre à une indemnisation. Le montant de cette franchise s’applique pour chaque bien déclaré. Si vous avez perdu votre voiture et une partie de vos meubles, vous devez payer deux franchises de 380 €, soit 760 euros, seuls les biens assurés indemnisés.

La reconnaissance de catastrophe naturelle est donc nécessaire dans la mesure où les dommages matériels directs provoqués par les inondations ou coulées de boue seront indemnisés à ce titre. En revanche, les véhicules assurés au tiers ne bénéficient pas de l’assurance catastrophes naturelles.

La Maif publie sur le mur de sa page Facebook le numéro spécial mis à disposition des assurés victimes des accidents climatiques. Les assurés peuvent également remplir leur déclaration en ligne. Numéro spécial mis en place pour les locaux : le 05 96 72 77 00, ou en ligne sur le site http://bit.ly/IntemperiesMartinique

Previous post

UN TRESOR A DECOUVRIR A LA REUNION ?

Next post

SENSAMAR : RETOUR SUR UN SCANDALE

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *