Divers

MARTINIQUE : 2nde CONFÉRENCE DE CONSENSUS ET CONGRES CARIBÉEN DE CANCER DE LA THYROÏDE

MARTINIQUE : 2nde CONFÉRENCE DE CONSENSUS ET CONGRES CARIBÉEN DE CANCER DE LA THYROÏDE

Pour la seconde fois, les plus grandes sommités dans le domaine du cancer de la thyroïde se sont retrouvées en Martinique en ce mois de mars.

Le mardi 12, Francis CAROLE, Conseiller Exécutif en charge des Solidarités et de la Santé, a reçu le représentant de Curaçao, le professeur Herbert PINEDO, sur la coopération sanitaire et le cyclotron de Martinique.
Nous publions ci-après les principaux extraits d’un article du professeur Ciprian DRAGANESCU, à propos de cet événement scientifique.

 » Entre le 9 et le 11 mars 2019 plusieurs événements scientifiques de très haut niveau ont eu lieu à l’Hotel Carayou.
D’abord la 2e conférence de consensus sur le cancer de la thyroïde qui réunissait les Sociétés européennes et nord-américaines de médecine nucléaire et d’endocrinologie thyroïdienne. Les experts se sont penchés sur des problèmes liés à la prise en charge du cancer de thyroïde.

Ils se proposent de rédiger ensemble un livre blanc sur le cancer de thyroïde qui servira dans le monde entier de référence pour tous les praticiens en charge de patients traités pour un cancer de la thyroïde. Le Dr Draganescu et le Pr Patrick Bourguet (du CHU de Martinique), organisateurs de la rencontre, seront consignataires de ce livre blanc.

Le lundi 11 mars, plusieurs invités de la conférence de consensus ont participé en tant qu’orateurs au 2e congrès caribéen sur le cancer de thyroïde. Les étudiants et médecins martiniquais présents dans la salle ont eu le privilège d’écouter de vive voix, réunies pour la première fois dans l’histoire de leur spécialité, des sommités européennes et américaines professant des cours magistraux.

Pour faire honneur aux Antilles deux professeurs reconnus au plan international ont pris la parole :
– Le Professeur Juan Oliva, référent national pour la médecine nucléaire à Cuba;
– Le représentant de Curaçao, le Professeur Herbert (Bob) Pinedo nous a parlé de son expérience locale dans le domaine du dépistage.

Le Pr Pinedo souhaite collaborer avec la Martinique dans le domaine de la médecine nucléaire. Il envisage par exemple d’acheter chez le même fournisseur que le CHU Martinique un petit cyclotron pour produire du FDG à Curaçao ainsi qu’un PET-scan et une gamma caméra. Il souhaiterait par ailleurs, de façon complémentaire, être approvisionné en Technétium-99m, Iode 123 et Ga 68 produits en Martinique.

Il considère que la Martinique peut devenir le centre de référence pour la médecine nucléaire de toutes les Antilles.

Le lundi soir les participants ont été invités par la mairie du Diamant à une soirée consacrée à Jean Baptiste de Traversay, héros de la guerre d’Indépendance des Etats Unis, né au Diamant le 24 juillet 1754.Traversay a fini sa carrière comme ministre de la marine de la Russie où il est décédé en 1831 « .

Dr Ciprian DRAGANESCU Praticien Hospitalier Chef de ServiceMédecine Nucléaire

Previous post

DE LA GUADELOUPE À LA ROCHELLE

Next post

Les grands vents ont emporté Florette Morand

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *