Société

Marine dewo : et après ?

Les 15 et 16 mai derniers, une délégation du Front National débarquait en Martinique pour préparer la venue de Marine Le Pen prévue du 22 au 27 juin. Le Comité «Marine Dewo» crée à cette occasion avait pu les chahuter et la visite de la dirigeante reportée à la fin de l’année, autant dire aux calendes grecques. Dans le reste de l’Outre-Mer le FN progresse.

 

Fort de ses 2093 membres sur Facebook, le comité appelait les Martiniquais à un grand rassemblement à la Savane vendredi 5 juin en début de soirée. Cette manifestation n’a pas connu le succès escompté, environ 200 personnes se rassemblant contre la venue de la Présidente du parti d’extrême droite, une délégation venue de Guadeloupe avec à sa tête Luc Reinette du CIPN montrant la solidarité de l’île sœur.

Marc Guille le secrétaire départemental du FN en Guadeloupe

Marc Guille le secrétaire départemental du FN en Guadeloupe

Appelant à d’autres manifestations et à rester vigilant Raphael Constant affirmait au micro : « Il est absolument indispensable que nous puissions créer un choc symbolique, mettre une frontière entre elle et nous, entre Marine Le Pen et la Martinique et ceux qui vous disent que c’est une atteinte à la démocratie, c’est qu’ils n’ont rien compris à l’histoire et qu’ils n’ont rien compris à la réalité ».

Les réseaux sociaux bruissent d’appels à la mobilisation, les ultramarins de l’hexagone sollicités pour indiquer l’éventuelle présence de la frontiste dans un avion afin de « préparer son arrivée ». Mais cela pourra-t-il arrêter la montée du Front National ? Car Marine le Pen, bien que figure emblématique de son mouvement, n’est-elle pas l’arbre qui cache la forêt ? Dans tous les départements d’Outre-mer, les idées frontistes gagnent du terrain. Marc Guille se présentera sans difficultés aux Régionales de décembre en Guadeloupe. Une permanence du FN est prévue à la Martinique, le Pen présente ou pas. Pour la Réunion, Joseph Grondin sera tête de liste les 6 et 13 décembre, le FN rassemblant 8 100 voix sur 9 cantons. En 2012, Marine le Pen avait franchi la barre des 10% dans l’île. 3e en Guyane avec près de 14% des scrutins exprimés aux européennes René Tran Van Nghia compte sur sa soixantaine d’adhérents afin de poursuivre son implantation. Aux dernières élections, la liste de Bianca Henin a réalisé plus de 11 % des voix en Nouvelle Calédonie.

Bianca Henin la représentante en Nouvelle Caledonie

Bianca Henin la représentante en Nouvelle Caledonie

Les dirigeants du FN très discrets et n’ayant pas souhaité répondre à nos questions préparent la contre-attaque. Une page anti Marine dewo, assez confidentielle il est vrai s’est créée. D’autres ressortent les propos de Jean Marie Le Pen datant de février 2007 : « Césaire est un grand poète dont je m’étonne qu’il ne soit pas à l’académie française… Mais c’est vrai qu’on sait tellement peu de choses de nos départements d’outre-mer, que très peu de gens savent que la Martinique appartient encore, foncièrement, pratiquement totalement aux Békés… En 200 ans, depuis la révolution, cela n’a subi aucun changement». Des propos que l’on croirait sortis de la bouche d’un indépendantiste de base et qui trouveront habilement utilisés, un certain écho dans nos territoires.
Enfin, argumentant sur les voyages effectués en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie en 2011 à la Réunion en 2012, l’entourage de Marine le Pen s’étonne qu’une citoyenne française ne puisse se déplacer sur le territoire national. Mais qu’importe et le Front National l’a bien compris : ses idées sont elles bien implantées dans certains esprits et risquent de se propager. Le Comité « Marine Dewo » devrait songer à faire plutôt barrage aux thématiques frontistes. La politique à court terme, le clientélisme, les alliances au gré du vent, la justice bienveillante pour les puissants depuis toujours sur cette île « résistante à l’envahisseur » en font un terreau fertile aux idées radicales.

 

Previous post

Les ultra-marins ont de l'audace

Next post

Jamila Sealy ambassadrice de la Caraïbe pour l'environnement

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *