Culture

MANMAN KREYOL S’EN EST ALLEE

« I pa ban nou travay, i pa ban nou lajen, mais i ban nou Patrick ». Elle s’est éteinte à 84 ans emportant un peu de lui, mais sa musique elle, est éternelle.

Renée la véritable manman kreyol @Alain Hannibal

Renée la véritable manman kreyol
@Alain Hannibal

« Bèl manman kréyòl mèt men si koté

Lavi pa toujou bèl mé lanmou ja fè’w tranblé

Dépi soley lévé jis tan la line parèt

Ou koubé do atè pou ba pitit manjé… » chantait affectueusement Patrick Saint Eloi, fils des Ansois (Anse Bertrand) Renée Marcille et Jack Saint Eloi venus vivre au Moule. Et il parlait en connaissance de cause, sa mère ayant été au service d’une famille du bourg pour permettre à ses frères et soeurs et lui même de poursuivre leurs études. Décédé le 18 septembre 2010, alors que ses fans se préparaient à commémorer son trépas, presque jour pour jour, c’est une nouvelle épreuve que traverse la famille avec la disparition du discret potomitan parental.

PSE restera à jamais dans les mémoires, sa musique respirant les West Indies et la vanille. Lanmou était poétique et pas encore du love. Globe trotteur adulé des foules, il savait cependant préserver son jardin secret, se ressourcer auprès de sa mère gardant indéfectible ce lien filial et l’amour de son pays. « Pouki sa man pé ké janmen pati » clamait-il. Il avait du pourtant quitter son sol natal pour faire vivre le Zouk, une déchirure jamais cicatrisée. Le destin n’a pas voulu qu’à son retour définitif, il en profite pleinement.

Merci à celle qui engendra l’amoureux de la femme, le tendre qui par ses mots adoucissait les chagrins, le dénonciateur de générations brisées, le chanteur de la paix. Hommage à Renée pour une éducation fondée sur le respect des autres. Deux zwétwal filées au firmament pour l’éternité.

La cérémonie religieuse aura lieu aujourd’hui au Moule avant qu’elle ne soit conduite à sa dernière demeure à Anse-Bertrand. 97land présente ses condoléances à son époux Gilbert, à ses enfants Eric, Henri, Roselyne, Franck, Francelise, Gislaine.

Previous post

ANIA ET MARK : L'AMOUR SANS FRONTIERES

Next post

UNE CONFÉRENCE SUR LES PEAUX NOIRES

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *