Culture

MAE : DE LA NEW SOUL

Etant adepte des musiques issues de la diaspora africaine du continent américain, que ce soit aux Etats-Unis ou dans les Caraïbes, j’ai eu connaissance de ce concert que donnait Maë le samedi 5 décembre 2015, au restaurant Le Nouvô Cosmos dans le 13ème.

Le restaurant était bien rempli. Je fus agréablement surpris par les prestations du groupe appréciant ce moment musical.

MAE modif

 

Maë, peux-tu te présenter et nous faire partager tes inspirations musicales ?

Je m’appelle Mae Defays, j’ai 20 ans, et je suis étudiante au conservatoire de jazz. J’ai appris la guitare en autodidacte, j’ai aussi fait du piano au conservatoire. Je compose des morceaux dans le genre soul, bossa, funk avec ou sans l’aide de mon groupe. Ce dernier existe depuis un an environ, et compte 3 concerts à son actif. Le groupe est composé d’un guitariste Théodore Saulnier, d’un bassiste Louis Haynes, d’un pianiste Joël Monteiro, d’un batteur Gustave Gyrst et d’une choriste Julie Vizy. Je joue un peu de guitare sur certains morceaux aussi. Mes inspirations viennent surtout de la new soul,  un genre qui a été beaucoup popularisé par Erykah Badu, D’Angelo, Gil Scott, ainsi que Lauryn Hill, des chanteurs comme cela. Cela veut dire que je suis influencée par la soul des années 60, en tout cas par ceux qui ont influencé ces artistes-là, Aretha Flanklin, Donny Hathaway, ou encore Marvin Gaye. Mon style puise son influence de la Bossa, du jazz classique ou moderne, comme la chanteuse et contrebassiste Esperanza Spalding, et le pianiste Robert Glasper, qui mélange aussi bien le R&B et le jazz. Tout cela, fait partie de mon univers musical.

Que t’inspire le 97 dans le nom de l’association 97land.com ?

J’ai vécu en Guadeloupe pendant 5 ans, c’est là-bas que j’ai appris la musique et également baigné dans la musique caribéenne. J’aime beaucoup le Jazz Caribéen. Sur certains morceaux on c’est beaucoup inspiré des rythmiques caribéennes, sur « Show Me » par exemple. Je pense que ces musiques sont liées de près ou de loin de par leur origine, ce sont des musiques noires.

 

J’ai beaucoup apprécié tous les morceaux interprétés par Maë, avec une préférence pour « Morning Rain ». Cette dernière composition m’a fait penser à Sade.

Il est certain qu’à l’avenir son style lui sera propre, et je pense qu’elle est bien partie pour percer dans le monde musical.

Pour écouter ces enregistrements sur son site : https://soundcloud.com/mae-defays

 

Nils. S.

Previous post

L’outre-mer absente des écrans

Next post

Guadeloupe : Chantons Noël, noël, noël noël...!

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *