Musique

LYCINAIS : TALENT DE GUADELOUPE

La région Guadeloupe proposait deux de ses talents vocaux le samedi 18 octobre pour un concert avec en première partie Lycinaïs Jean puis la diva Tanya Saint Val au Cabaret Sauvage. Et pendant que les 300 personnes présentes dont Marie Jo Perec chantaient en chœur les succès de Tanya dans cette salle atypique, nous espérions nous reprendre « J’avais déjà cru aimer, j’avais même aimé sans aimer » accompagné par Lycinaïs à la guitare après sa prestation. Ce n’est malheureusement qu’à nos questions qu’elle a répondu.

La musique a-t-elle toujours été une passion ?

Toujours. Ma famille était très branchée musique surtout mon père. Cela va faire cliché mais j’ai été bercée par le Zouk : Gilles Floro, Patrick Saint Eloi, Tanya saint Val, mes années dans le Val d’Oise… Puis durant mon adolescence dans l’hexagone j’écoutais les radios populaires : Ado, SkyRock, tous styles de musique R&B, rap… J’allais souvent aux Antilles. Donc mes influences sont diverses. Maintenant je vis en Guadeloupe je suis juste de passage ici.

Tes compositions sont-elles toutes récentes ?

Je suis auteur-compositeur. Mes premiers textes étaient à l’âge de douze ans et n’ont pas été publiés. Mais il est vrai que sur l’album, il y a des morceaux que j’ai composés il y a quatre cinq ans.

Le succès a-t-il immédiatement été au rendez-vous ?

Avec quelques difficultés au début car personne ne me connaissait. J’ai commencé sur internet avec des reprises et un producteur m’a repéré ainsi il y a 3 ans. Je lui ai fait écouter mes créations, ça lui a parlé donc on a commencé à travailler ensemble. Aujourd’hui je ne suis plus dans cette production mais c’est ainsi que cela a démarré.

C’est la technique à utiliser selon toi ?

C’est mon parcours mais à la base ce n’était pas pour me faire connaître. C’est vraiment parce que je n’avais pas le temps à l’époque de faire des représentations, je travaillais donc à mes moments de pause je me filmais. Ca a fait le buzz sans le vouloir : on a parlé de la fille à la guitare qui reprend des anciens hits. Les gens ont aimé.

Une tournée prévue ?

Pour l’instant on y pense mais on bosse surtout sur le nouveau single qui sort début Novembre « Mwen aimew » et la promo qui l’accompagne.

Est-ce que ça marche encore la vente des albums ?

Ca marche de moins en moins bien mais comme je n’en ai sorti aucun jusqu’à présent, je ne peux pas vraiment juger. Ca dépend des artistes, de l’entourage. Avec mon manager Audrey Cornélie nous travaillons pour réussir.

Un mot pour la jeunesse?

Je me sens concernée quand on parle de la jeunesse. Je veux leur dire de persévérer parce que c’est la persévérance qui m’a permis d’être là aujourd’hui. Il faut puiser le courage là où il est.

talents guadeloupe 5

Les Choristes

talents guadeloupe 7

La diva Tanya Saint Val

talents guadeloupe 3

Lycinaïs Jean

Previous post

Miss Small Elégance

Next post

Un appel aux abstentionnistes de Guadeloupe

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *